Deuil d'Évelyne Dhéliat : la confession choc de Louis Bodin

Deuil d'Évelyne Dhéliat : la confession choc de Louis Bodin

6Medias, publié le mercredi 19 avril 2017 à 18h57

Évelyne Dhéliat en deuil, l'onde de choc provoquée la semaine dernière par l'annonce du décès de Philippe, son mari, n'est pas terminée.



A tel point que la star de la météo de TF1 fait la Une de Paris Match qui donne la parole à son collègue Louis Bodin qui raconte le bouleversant appel qu'il a reçu à 13 heures le 11 avril dernier.

"Le service communication m'a demandé de venir d'urgence. Il fallait remplacer Évelyne Dhéliat : son mari venait de mourir..." , explique dans l'hebdomadaire le présentateur météo "surpris et peiné d'apprendre cette nouvelle". Même si je le savais faible, elle ne nous avait rien confié de particulier à son sujet ces derniers temps" , révèle Louis Bodin. "Philippe, c'était son roi, son pilier, plus âgé qu'elle d'une dizaine d'années. Avec lui, elle avait eu sa fille à 21 ans. Ils étaient mariés et inséparables. Il a toujours répondu présent dans tous les moments difficiles", analyse une amie de la femme de 69 ans dans le magazine. Toujours sous le choc, Évelyne Dhéliat devrait être absente de l'antenne au moins jusqu'au dimanche 23 avril.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
75 commentaires - Deuil d'Évelyne Dhéliat : la confession choc de Louis Bodin
  • logiquement elle aurait due prendre sa retraite pour s'occuper de son mari qui était malade et laisser sa place aux jeunes
    l'argent avant tout

  • que d'histoires autour de cette bonne femme !

    avatar
    raymonde  (privé) -

    votre commentaire est inutile, être impoli et désagréable n'apporte rien !!!

  • J'aime beaucoup cette femme très jolie, très compétente, toujours souriante. Il est certain que toutes les pertes d'êtres chers nous bouleversent. Bon courage.

  • mais on va ou là ?

  • Une nouvelle épreuve ! Courage chère Evelyne . Je vous embrasse