Destination Eurovision 2018 : un favori se dessine

Destination Eurovision 2018 : un favori se dessine©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 25 janvier 2018 à 19h35

Il ne reste plus que huit candidats en lice pour représenter la France lors du prochain Concours de l'Eurovision. Samedi soir, ce sera aux téléspectateurs et à un jury étranger de départager les finalistes de l'émission de France 2, Destination Eurovision 2018.



À quelques jours de la grande finale, les spéculations vont bon train quant au futur gagnant, et même les bookmakers étrangers s'en donnent à coeur joie.

Selon eux, le groupe Madame Monsieur et sa chanson "Mercy" devrait décrocher son billet pour Lisbonne. Suivi de très près par le dernier gagnant de The Voice, Lisandro Cuxi et sa chanson "Eva". Malo et son titre "Ciao" arriveraient troisièmes. Le public et le jury international réussiront-ils à faire déjouer les pronostics ?

Le Concours de l'Eurovision 2018 se déroulera le 12 mai prochain à Lisbonne, au Portugal, pays du grand gagnant 2017. Pour rappel, l'année dernière, la France représentée par la chanteuse Alma avait terminé à la 12e place.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
13 commentaires - Destination Eurovision 2018 : un favori se dessine
  • Une fois de plus, avons-nous vraiment le choix !? C'est ce qu'on veut nous faire croire avec ce vote qui va juste rapporter de l'argent à la chaîne ! De plus il devrait être obligatoire de chanter 100% français ! Ce n'est pas en y mettant de l'anglais qu'on gagnera ! Ce serait trop drôle que la chanson en tête à l'Eurovision soit en serbo-croate, en italien ou en russe ! Comme l'écrit joker36 c'est un Canadien et des jurys étrangers qui vont choisir la chanson française !!! On est mal !

  • comme toujours, le choix du vainqueur est... politique, les pays amis votent pour leur clan... la France ne doit pas avoir d'amis, ah mais maintenant que nous avons un nouveau Président dynamique... qui sait, l'espoir fait vivre !

  • c'est très drôle ce sont des Québécois qui sont les patrons pour décider du représentant français : on va leur faire payer la facture de cette monstrueuse escroquerie ?

  • Oui, une idée: on ne participe plus à cette parodie....Et surtout la France arrête de donner des subventions à ce concours minable!

  • Ne téléphonez pas vous ferez des économies , les dés sont joués ,