De sulfureux carnets secrets de Sissi refont surface

De sulfureux carnets secrets de Sissi refont surface

6Medias, publié le mercredi 26 juillet 2017 à 20h56

Pour plusieurs générations, Sissi, c'est Romy Schneider. Pourtant l'impératrice a bien existé.

En témoignent ses carnets de poèmes. Des textes qui donnent beaucoup d'informations sur les étapes de sa vie. Elle balance sur la politique, mais aussi sur son mariage à seulement 16 ans. Elle épouse Francois-Joseph d'Autriche qui a déjà 23 ans.



Au départ, il devait se marier à sa soeur mais c'est d'elle qu'il s'éprend. Mais tout n'est pas rose. La nuit de noces vire au cauchemar. "La mère de Francois-Joseph (...) prépare elle-même la jeune vierge pour cette nuit de dépucelage avant d'appeler son fils et de les mettre elle-même tous les deux dans le lit", révèle un blog de Libération qui se demande même si on ne pourrait pas parler de "viol arrangé". Le lendemain, on lui aurait donné de l'or, mais ce n'est pas suffisant pour effacer le traumatisme. 31 ans plus tard elle rédige un poème qui semble en dire long. "Mon coeur était de pur cristal, ton aiguille un diamant ; ce qu'elle y a gravé pour mon supplice, mieux vaut ne pas le nommer. Tous deux, nous essayons de l'effacer. Mais cela ne veut pas s'en aller... "Passer l'éponge !" est souvent utile, mais reste ici sans effet", écrit l'impératrice dans l'un des textes dont elle a fait don à la Suisse. Elle arrêtera d'écrire après la mort de son fils Rodolphe.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
20 commentaires - De sulfureux carnets secrets de Sissi refont surface
  • Pour ma part, je continuerai à regarder les "Sissi" avec la larme à l'oeil pourtant je connais bien sa vie ( par les livres). J'ai vu un film à la clinique quand un de mes fils y est né.
    Petite histoire rigolote!!!!!
    A l'époque en 1972, les télévisions étaient à pièces. Il fallait alimenter 1 franc(?) = 1 heure.....et il fallait surtout avoir la monnaie. sinon, la suite, on la voyait dans les chambres voisines.....à condition évidemment que les jeunes mamans regardent les SISSI ..... MDR MDR

    oui 1 franc ; c'était cher pour regarder la télé sachant que le salaire horaire était en euros d'aujourd'hui 16 à20 centimes

  • arrêtez de tirer profit de la vie privée des gens morts ou vivants. C'est indécent et ne grandit pas leurs auteurs. Un peu de respect d'autrui serait le bienvenu dans ce monde médiatique qui devient obscène Enfin laissez les morts reposer en paix et ne déterrez pas leur ancienne vie. Elle leur appartient..

    Si elle avait voulu que ça reste privé, elle n'en aurait pas écrit des poèmes qu'en plus elle a donnés.

  • C'est la face cachée (qui ne l'est plus maintenant) de la vie de Sissi.
    Que voulez vous rajouter à cela ....!

  • Quelle importance ? c'est son problème

    ah oui tu ne savais pas qu'elle etait decedée balthussalem?

    Elle est décédée... L'importance des écrits de personnages importants dans l'histoire du monde peut concerner ceux qui vivent. En l'occurrence, ici, cela montre les répercussions humaines de rites ancestraux.

  • le manque de connaissance ,où l'inculture sur la vie d’Elizabeth de Bavière on peut être très bon dans d'autre chose ,c'est gents qui jugent les autres car ils n'ont pas le savoir ,on apprend tout les jours ,actuellement je fréquente une personne qui ne sait ni lire ,ni écrire et pourtant c'est un livre ouvert sur la nature ,les plantes,et tout ces petits secrets