Comment Stéphane Bern s'est attiré les foudres de Nicolas Sarkozy

Comment Stéphane Bern s'est attiré les foudres de Nicolas Sarkozy©Wochit

6Medias, publié le mercredi 18 juillet 2018 à 21h56

Depuis de nombreuses années, Stéphane Bern côtoie les premières dames. Aujourd'hui proche de Brigitte Macron, l'animateur de télévision et historien l'était également de Danielle Mitterrand mais aussi de Carla Bruni.

Jusqu'à s'attirer les foudres de Nicolas Sarkozy.

Depuis le début de la Veme République, neuf premières dames se sont succédé à l'Élysée. Et Stéphane Bern les a quasiment toutes connues. Aujourd'hui proche de Brigitte Macron, l'historien avait même conseillé à l'épouse de l'actuel Président de porter des jupes plus longues. "On sait que tu as de belles jambes mais avec cinq centimètres de plus, on serait bien aussi", avait-il déclaré. Il y a quelques années, Stéphane Bern était également très proche de Carla Bruni. L'épouse de Nicolas Sarkozy avait d'ailleurs invité l'historien dans sa résidence de vacances familiale du Cap Nègre. Selon le magazine Vanity Fair, qui publie cette semaine un portrait de l'animateur, Carla Bruni avait dû prêter un maillot de bain à son invité. La chanteuse en avait alors emprunté un dans la garde-robe de Nicolas Sarkozy, à la grande fureur de l'ancien président.



Avant ce fâcheux épisode, Stéphane Bern avait également été proche de Bernadette Chirac ou encore de Danielle Mitterand. "Il connaît un peu le sort des premières dames, souligne le magazine, après avoir organisé des galas de charité pour Anne-Aymone Giscard d'Estaing, interviewé Danielle Mitterrand, appris à Bernadette Chirac à s'incliner devant la reine d'Angleterre [...] ou conseillé Valérie Trierweiler pour ses premiers pas à l'Elysée". Aux côtés des têtes couronnées et des peoples depuis près de 20 ans, Stéphane Bern peut désormais tirer un enseignement : ne pas emprunter les maillots de bain des anciens présidents.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU