Charles Aznavour suggère de "faire un tri" entre les migrants

Charles Aznavour suggère de "faire un tri" entre les migrants

Charles Aznavour en concert à Paris-Bercy le 13 décembre 2017.

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le lundi 08 janvier 2018 à 10h45

TÉLÉVISION - Interrogé sur l'accueil des migrants, Charles Aznavour a estimé qu'"on pourrait faire un tri" afin de ne pas louper les "génies".

Invité de l'émission "20h30 le dimanche", le chanteur d'origine arménienne Charles Aznavour a proposé de "faire un tri" entre les migrants qui arrivent en France pour retenir les "génies" et les "gens utiles", dimanche 7 janvier.



"ON POURRAIT FAIRE UN TRI INTÉRESSANT"

"Quand on voit cette histoire, ce parcours, cette double culture, est-ce qu'aujourd'hui vous considérez que la France est trop timide vis-à-vis des migrants, ou pas?", l'a interrogé le journaliste Laurent Delahousse.

"D'abord, on devrait savoir à qui on a affaire", a répondu le chanteur de 93 ans. Avant de poursuivre :

"Il y a peut-être des génies parmi ces gens, et en tout cas il y a des gens utiles, c'est vrai. Et c'est vrai aussi qu'on ne peut pas avoir tout le monde chez soi, ce ne serait pas facile et ce ne serait pas normal. Mais on pourrait faire un tri intéressant. On pourrait avoir des gens très intéressants qui passent."

Puis, l'interprète de "La Bohème" a conclu son propos en citant Marie Curie, célèbre immigrée née polonaise, en estimant que "si aujourd'hui (elle) passait, on lui dirait 'Au revoir madame'.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1413 commentaires - Charles Aznavour suggère de "faire un tri" entre les migrants
  • Il existe une poubelle mondiale en Europe : la France.

  • avatar
    bipbip60  (privé) -

    Non, Mr Aznavour ! On ne lui dirait pas au revoir, puisqu'elle était polonaise, donc Européenne ! Par contre, un tri, oui !
    Mais pas pour chercher les génies, c'est pas écrit sur leur front ! Par contre pour différencier les migrants venant de pays en guerre, et les autres, migrants économique, ça, oui !

  • Au 20ième siècle, la France a accueilli environ 2 millions d'européens (polonais, italiens, espagnols, portugais) et environ 5 millions d'africains et maghrébins. C'est pas mal pour un pays soi-disant raciste. Maintenant il me semble que la priorité c'est de les intégrer rapidement avant de penser à en accueillir d'autres. c'est une question d'humanité.

    avatar
    bipbip60  (privé) -

    Les européens se sont bien intégrés, non ? Quand aux autres, il me semble que c'est un mauvais choix, que nous paierons très prochainement !

  • Pas si gâteux que ça le vieux Charles.

  • Bravo, il ne faut pas se voiler la face, car on ne peut refaire et parfaire l'éducation des personnes qui vivent avec des traditions séculaires et incompatibles avec notre Démocratie, cela est vrai ceux qui sont instruit sont plus perméable à notre société.
    Et on ne peut recevoir la misère du monde, aux frais des Français qui vivent difficilement déjà et de ceux qui travaillent !!!