Ce ministre qui commence à agacer le gouvernement

Ce ministre qui commence à agacer le gouvernement©Wochit

6Medias, publié le dimanche 18 mars 2018 à 13h15

Serait-il devenu l'homme agaçant du gouvernement ? Pour le JDD, Jacques Mézard est devenu "le vilain petit canard". Si les canards qui étaient dans le jardin de son ministère ont été déplacés vers un autre parc ministériel, car sa chienne aurait tenté de les dévorer, ce n'est pas le cas du ministre de la Cohésion des territoires qui devrait lui bien rester au gouvernement, même s'il est souvent donné partant car il en aurait "marre".





Car certains ont la dent dure envers l'ancien sénateur. "Il n'est ni sur le terrain, ni dans les médias", lui reproche dans le JDD le conseiller d'un poids lourd du gouvernement. Sa discrétion est critiquée, mais quand il se met à parler, cela dérange aussi. Certains n'ont pas digéré qu'il aille à contre-courant, en s'opposant à la réduction à 80 km/heure de la vitesse autorisée sur les routes secondaires sans séparation. "C'est lui qui a alimenté la polémique sur les 80km/heure. Or, il n'a rien à gagner à créer des dissonances à l'intérieur du gouvernement", s'énerve un conseiller ministériel dans le JDD. D'autres rappellent qu'il a été l'un des premiers au Parti radical de gauche à soutenir Emmanuel Macron, ce qui en ferait presque un intouchable.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
300 commentaires - Ce ministre qui commence à agacer le gouvernement
  • notez qu'on n'a pas besoin de ministre pour être mécontent de cette future limitation ....

    La polémique sur les 80 km/h !!!!! .... on est assez grand pour être mécontents tout seul, on n'a besoin de personne pour faire valoir des arguments intelligents .....

    Bon mais en même temps si le chef du Gvt ne veut que des ministres qui acquiescent à tous les coups ... on n'en peut mais ....

  • moi, ce ministre Je le trouve sympathique et plein de bon sens .... on en manque de bon sens ....

    il y en aurait un peu plus de bon sens, eh bien ça marcherait mieux .....

  • J'espère que la paye est bonne pour lui car on se demande à quoi il sert .

  • Une bonne illustration du renouveau politique.

  • Avec Macron il faut appliquer la régle "on est ministre et on la ferme".C'est sa manière
    de voir la nouvelle manière de gouverner d'un soi-disant un autre monde dans la manière de gouverner.Il faudrait aussi qu'il fasse ce qu'il a dit.Ses soi-disant réformes ne sont jamais conformes à ce qu'il a dit durant sa campagne.