Ce ministre qui commence à agacer le gouvernement

Ce ministre qui commence à agacer le gouvernement©Wochit

6Medias, publié le dimanche 18 mars 2018 à 13h15

Serait-il devenu l'homme agaçant du gouvernement ? Pour le JDD, Jacques Mézard est devenu "le vilain petit canard". Si les canards qui étaient dans le jardin de son ministère ont été déplacés vers un autre parc ministériel, car sa chienne aurait tenté de les dévorer, ce n'est pas le cas du ministre de la Cohésion des territoires qui devrait lui bien rester au gouvernement, même s'il est souvent donné partant car il en aurait "marre".





Car certains ont la dent dure envers l'ancien sénateur. "Il n'est ni sur le terrain, ni dans les médias", lui reproche dans le JDD le conseiller d'un poids lourd du gouvernement. Sa discrétion est critiquée, mais quand il se met à parler, cela dérange aussi. Certains n'ont pas digéré qu'il aille à contre-courant, en s'opposant à la réduction à 80 km/heure de la vitesse autorisée sur les routes secondaires sans séparation. "C'est lui qui a alimenté la polémique sur les 80km/heure. Or, il n'a rien à gagner à créer des dissonances à l'intérieur du gouvernement", s'énerve un conseiller ministériel dans le JDD. D'autres rappellent qu'il a été l'un des premiers au Parti radical de gauche à soutenir Emmanuel Macron, ce qui en ferait presque un intouchable.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.