Catherine Deneuve : Ses déclarations chocs en faveur de Roman Polanski enragent la toile

Catherine Deneuve : Ses déclarations chocs en faveur de Roman Polanski enragent la toile©Source Non Stop Zapping
A lire aussi

Source Non Stop Zapping, publié le vendredi 17 mars 2017 à 14h40

Invitée sur le plateau de Quotidien (TMC) pour présenter son nouveau film, "Sage-Femme", Catherine Deneuve est revenue sur la polémique entourant la nomination de Roman Polanski à la présidence des César 2017. Le réalisateur franco-polonais, désigné pour présider cette prestigieuse cérémonie, s'était heurté à l'indignation d'associations féministes et d'une grande partie du public, et avait finalement renoncé à son poste.

En cause, une affaire de viol sur une jeune adolescente de 13 ans, en 1977. Si l'affaire a déjà été jugée, Roman Polanski est toujours sous le coup d'un mandat d'arrêt international. Pour Catherine Deneuve, l'ancienneté de l'histoire vaut pour prescription judiciaire. Face à Yann Barthès, l'actrice a tenu des propos qui ont indigné les réseaux sociaux.



"J'ai trouvé ça extrêmement choquant que 40 ans après, les femmes puissent encore prendre la parole pour faire sortir cet homme de sa réserve, parce que c'est un homme qui a une grande réserve (...) C'est une affaire qui a été jugée, qui a été traitée, il y a eu des accords entre Roman Polanski et cette femme, cette femme a demandé à ce qu'on arrête d'en parler. Je trouve que c'est quand même incroyable que ce soit les femmes en général qui viennent redonner un coup de marteau sur la porte", s'est agacée Catherine Deneuve. De sa longue tirade, ce ne sont pourtant pas les propos qui ont le plus choqué. Plus tard, elle poursuit. "C'est vraiment abusif (...) On a toujours donné à cette histoire une image assez incroyable. C'était une jeune fille qui a été amenée chez Roman par sa mère, qui ne faisait pas son âge de toute façon (...) et il n'allait pas lui demander sa carte de visite, il a toujours aimé les jeunes femmes (...) J'ai toujours trouvé que le mot de viol avait été excessif", tranche l'actrice. Interrogée par Yann Barthès sur le caractère ''inaudible'' de ses propos dans la société actuelle, Catherine Deneuve balaie d'un revers de main "tant pis pour moi, tant pis pour eux".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
230 commentaires - Catherine Deneuve : Ses déclarations chocs en faveur de Roman Polanski enragent la toile
  • Catherine Deneuve est très raisonnable, cette affaire est classée depuis longtemps mais nombre de journaleux pourris s'amusent à raviver l'affaire pour créer de l'animation chez les hypocrites et qui permet à toutes ces associations (féministes et les autres pareil) de se faire du fric. Ah que c'est beau de faire voir qu'on a bonne conscience et puis ça fait bien vis à vis des autres !!!

    C est toi qui le dis que cette affaire et classèe.Et non ii ses sauvès des etats unis ce lache.

    guignol c'est à Lyon.

  • La mineure de l'époque est peut-être grand-mère maintenant alors parlons plutôt des choses graves.

  • La réputation de Polanski n'étant plus à faire en matière de jeunes femmes je n'hésite pas à accuser la mère qui lui a amené sa fille de complicité.

  • A part une grande carrière d'actrice, Mme Deneuve devrait se taire, elle parle comme tous ces acteurs , chanteurs, comédiens etc .. qui sont loin, mais très très loin du monde réel, qui donnent leur opinion sur les migrants , la société, le chômage etc bref des réalités qu'ils ignorent totalement mais qui leur fait tellement du bien d'en parler , car ils passent pour de bon samaritains. et ils se croient important, mais non ils ne connaissent pas la vraie vie. Polansky n'a rien à faire comme membre du Jury , il n'a rien payé , il a juste arrangé (financièrement, c'est tellement plus facile) l'affaire, aucune honte et Deneuve cautionne cela , elle n'est pas mieux.

  • Un homme de 40 ans qui viole une gamine de 13 ans,ce n'est pas un homme c'est un chien.Il aurait aimer qu'un homme de 40 ans viole sa fille ,ce chien !!!!!