Cancer : Richard Bohringer évoque ce qui lui donne "la force de rebondir"

Cancer : Richard Bohringer évoque ce qui lui donne "la force de rebondir"©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le mardi 14 août 2018 à 20h30

Richard Bohringer a traversé des heures sombres, mais il s'apprête à faire son retour sur les planches au mois de septembre. Comme le relaie Gala, l'artiste de 76 ans a expliqué sur Europe 1 ce qui lui a donné la force de surmonter la maladie.

Richard Bohringer n'est pas du genre à courber l'échine.

Comme le rappelle Gala, l'acteur qui a remporté deux Césars pour l'Addition (1984) et Le Grand Chemin (1987), s'était fait détecter un cancer du système nerveux il y a quatre ans. Du 14 au 29 septembre, il sera à l'affiche de Traine pas trop sous la pluie, une pièce adaptée de son roman éponyme paru en 2009, au théâtre de l'Œuvre à Paris. Au micro d'Europe 1, celui qui est aussi le père des actrices Lou et Romane Bohringer et assure désormais aller « très bien », s'est livré au sujet de sa renaissance : « Ce retour sur scène, c'est pour me donner la force de rebondir. C'est pour vivre, en fin de compte. Tout simplement. »



« J'ai eu droit à tout »

Au printemps 2014, comme le rappelle Gala, l'artiste originaire de l'Allier avait ans était hospitalisé d'urgence à Clermont-Ferrand alors qu'il était en pleine représentation théâtrale. C'est à cette date qu'avait été diagnostiquée sa terrible maladie. Elle lui a mené la vie dure, comme il le confiait, d'après Gala, en 2016. « Pour l'instant, ça tient. Je suis en rémission, il n'y a pas de guérison. Je ne me vois pas repartir là-dedans, ça m'a suffisamment détruit. Je suis sauvé, mais ça m'a tué. » Il avait ajouté deux semaines plus tard, d'après le magazine français : « J'ai eu droit à tout, choc septique, pleurésie, perte de la mémoire, de la parole, des jours et des jours sous perfusion. Ça a laissé des traces terribles sur mes proches. »

Grâce notamment à son travail, il est donc parvenu à surmonter ces terribles épreuves.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.