Brigitte Macron : qui sont ses proches ?

Brigitte Macron : qui sont ses proches ?
Stéphane Bern, Brigitte et Emmanuel Macron visitent la Villa Viardot à Bougival (Yvelines) le 15 septembre 2018.

Orange avec AFP-Services, publié le jeudi 31 janvier 2019 à 13h10

Dans le livre "Madame la présidente" (Plon), deux journalistes présentent notamment l'entourage de la première dame. Politiques, mais aussi people forment ce premier cercle éclectique. 

Qu'ont en commun le maire de Lyon Gérard Collomb et l'animateur Bernard Montiel ? Tous deux sont amis avec Brigitte Macron.

Outre son influence politique ou la défiance de certains conseillers de son mari à son égard, le livre "Madame la présidente", écrit par deux journalistes du Parisien, Ava Djamshidi et Nathalie Schuck, revient sur les amitiés de la première dame. 

Amie avec le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer 

Chez les politiques, on la savait déjà proche de l'ancien ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, qu'elle appelle "mon Gégé". On la découvre amie avec le ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer. C'est elle qui aurait conseillé à Emmanuel Macron de s'intéresser à celui qui était encore directeur d'une école de commerce, l'Essec. "Tu devrais regarder ce qu'il fait, lui", aurait-elle glissé à son mari, alors qu'il s'apprêtait à déclarer sa candidature à la présidentielle, en lui remettant une fiche de lecture qu'elle avait écrite sur le dernier ouvrage du futur ministre, "L'école de demain". "C'est quelque chose qu'on peut qualifier d'amitié", reconnaît celui-ci pour qualifier sa relation avec Brigitte Macron. 

Elle "passe les messages" de Claire O'Petit à son mari

L'ancienne professeure de français a aussi "son fan-club chez les ministres, parmi les plus en vue et les plus prometteurs". Parmi eux, Muriel Pénicaud, ministre du Travail, Marlène Schiappa, secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations, ou encore Jean-Yves Le Drian, chef de la diplomatie française. 

Elle serait aussi proche de la députée La République en marche (LREM) de l'Eure Claire O'Petit, qu'elle aurait découverte dans "Les grandes gueules", sur RMC. Les deux auteures racontent que Brigitte Macron, la reconnaissant dans le carré VIP d'un meeting de son mari, l'aurait abordée "timidement", lui déclarant : "Oh la la, Claire, je vous aime beaucoup !". Ce qui aurait donné naissance à "une amitié durable", selon Le Parisien. "Écris-moi ce que tu viens de dire, je lui ferai lire ce soir, intime-t-elle parfois à l'élue qui a gardé son franc-parler. Je n'attends pas de réponse, je sais que le message est passé au chef de l'État, confie Claire O'Petit aux auteures". 

"Vous êtes encore plus beau en vrai !"

L'ouvrage révèle aussi le caractère de "midinette" de Brigitte Macron. Bernard Montiel avait confié à Public, en septembre 2017, qu'ils s'étaient rencontrés durant un concert à Bercy. Les deux auteures précisent que, lors de cette soirée, elle l'aurait abordé en lui déclarant : "Oh, vous êtes tellement sympathique ! Vous êtes encore plus beau en vrai ! Emmanuel, viens, il y a Bernard Montiel ! Donnez-moi votre numéro". 




L'amitié du couple Macron avec Line Renaud est également connue.  "Je les ai rencontrés lors d'un dîner chez des amis. J'étais assise à côté de Brigitte, et Emmanuel était en face de moi (...) J'étais presque subjuguée par cette femme, sa drôlerie, son érudition, son humour simple, comme si je l'avais toujours connue. À la fin du dîner, j'ai dit à Emmanuel : Vous serez le prochain président ! Il a souri", témoigne dans le livre Line Renaud.

Angelina Jolie croisée à l'Élysée 

Par son entremise, les Macron vont rencontrer Johnny Hallyday. "Avec le défunt chanteur et sa femme Laeticia, le courant passe, le président est un fan du chanteur dont il connaît tout le répertoire", raconte le quotidien. 



"Dans l'aile Madame du palais présidentiel, où Brigitte Macron a ses bureaux (...) on croise l'écrivain groupie Philippe Besson, Stéphane Bern (soutien de la première heure du candidat Macron, NDLR) ainsi, exceptionnellement, que des stars internationales comme Angelina Jolie ou la papesse de la mode Anna Wintour", poursuit Le Parisien. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.