Brigitte Bardot : son vibrant appel aux dirigeants africains

Brigitte Bardot : son vibrant appel aux dirigeants africains©Wochit

6Medias, publié le samedi 10 septembre 2016 à 17h07

C'est le nouveau coup de gueule de Brigitte Bardot. Habituellement, c'est à François Hollande ou aux dirigeants de la communauté musulmane qu'elle adresse ses traditionnels courriers, mais cette fois Brigitte Bardot voit plus loin.

C'est aux chefs d'Etat africains qu'elle a destiné une lettre ouverte aux demandes très claires. "Vous ne pouvez pas rester sans réagir devant le génocide animalier qui décime les éléphants victimes du trafic de l'ivoire. Face aux braconniers équipés d'armes de guerre, seule l'armée peut agir avec force" , écrit-elle dans la lettre publiée sur son compte Twitter où elle demande aussi la protection des rhinocéros. Si Brigitte Bardot interpelle les présidents africains, c'est en vue de la COP 17 de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction, la CITES.



L'événement se déroulera en Afrique-du-Sud à Johannesburg du 24 septembre au 5 octobre prochain. C'est donc par courrier que BB s'est exprimée. "J'en appelle à la mobilisation de terrain contre le braconnage et à l'inscription au patrimoine mondial de l'UNESCO, des éléphants, rhinocéros et gorilles", a exigé l'ancien sex-symbol dont le combat pour les animaux va bien au-delà des frontières.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.