Brésil: Bolsonaro évoque la "possibilité d'un cancer de la peau"

Brésil: Bolsonaro évoque la "possibilité d'un cancer de la peau"
Le président brésilien Jair Bolsonaro, lors d'une cérémonie officielle à Brasilia, le 9 décembre 2019

, publié le jeudi 12 décembre 2019 à 08h22

Le président brésilien Jair Bolsonaro a évoqué mercredi la "possibilité" qu'il soit atteint d'un cancer de la peau, après avoir subi des examens dermatologiques dans un hôpital de Brasilia.

"J'ai la peau claire, j'ai beaucoup pêché dans ma vie, j'ai eu beaucoup d'activités. La possibilité d'un cancer de la peau existe", a déclaré le chef de l'Etat à des journalistes devant sa résidence officielle.

Le président, qui portait un pansement à l'oreille gauche, a expliqué qu'il venait de subir des examens à l'hôpital de l'Armée de l'air brésilienne.

Le service de presse de la présidence a indiqué dans un communiqué qu'il s'agissait d'examens de routine et que le président se trouvait "en bon état de santé".

M. Bolsonaro s'est voulu rassurant en affirmant, sur le ton de la plaisanterie: "pour le moment, Hamilton Mourao est toujours le vice-président".

Le président aurait dû se rendre mercredi à Salvador de Bahia (nord-est) pour l'inauguration des travaux de modernisation d'un aéroport, mais sa visite a été annulée la veille.

Âgé de 64 ans, sa santé est un sujet de préoccupation depuis qu'il a subi un attentat à l'arme blanche en septembre 2018, en pleine campagne électorale.

Poignardé à l'abdomen, il a frôlé la mort et a depuis dû subir plusieurs opérations chirurgicales, la dernière en septembre dernier, un an après l'attentat.

Élu pour un mandat de 4 ans, il a pris ses fonctions en janvier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.