Bernadette Chirac : la vérité sur son hospitalisation

Bernadette Chirac : la vérité sur son hospitalisation

Bernadette Chirac à l'inauguration du square Charles-Pasqua le 13 mars 2016 au Plessis-Robinson.

A lire aussi

Orange avec AFP , publié le vendredi 14 octobre 2016 à 17h16

Hospitalisée à la Pitié-Salpêtrière à Paris, Bernadette Chirac était sortie le 24 septembre après quatre jours de soins. La raison ? Un coup de fatigue, avait à l'époque expliqué sa famille.

Le Parisien dévoile ce vendredi 14 octobre que l'ex-Première dame avait en réalité pris plusieurs médicaments. L'absorption de ce mélange, un cocktail toxique selon le quotidien, avait nécessité l'hospitalisation de Bernadette Chirac. Le Parisien ajoute que l'ancienne Première dame est "une adepte de l'automédication".

"J'ETAIS TRES AMOUREUSE DE MON MARI"

La marraine de l'opération Pièces Jaunes avait été hospitalisée alors que Jacques Chirac avait lui-même été admis à la Pitié-Salpêtrière pour une grave infection pulmonaire. Jeudi 13 octobre, il a pu rejoindre son domicile parisien pour y poursuivre sa convalescence après plus de trois semaines d'hospitalisation.

Outre leurs problèmes de santé, le couple Chirac est également au cœur de l'actualité pour des raisons bien différentes.
Le 16 octobre sera diffusé sur France 2 le documentaire "Bernadette Chirac, mémoires d'une femme libre". Jeudi soir, C à Vous a diffusé un extrait dans lequel la femme de l'ancien Président se confie sur les infidélités de son mari. "Au début, j'ai eu du chagrin et puis après je m'y suis faite. Je me suis dit que c'était la règle et qu'il fallait la subir", se souvient-elle. Et si elle affirme n'avoir jamais trompé son mari, elle confie : "Il faut dire la vérité : j'étais quand même très amoureuse de mon mari".

 
10 commentaires - Bernadette Chirac : la vérité sur son hospitalisation
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]