Benjamin Griveaux : "J'avais la carte du Club Dorothée !"

Benjamin Griveaux : "J'avais la carte du Club Dorothée !"
Benjamin Griveaux a révélé à "Télé loisirs" qu'il était fan de Dorothée quand il était enfant.

, publié le samedi 05 octobre 2019 à 07h00

Le candidat de La République en marche (LREM) aux élections municipales à Paris s'est confié sur le programme préféré de son enfance pour Télé loisirs

Benjamin Griveaux a d'autres passions que la politique. Invité cette semaine de "L'interview sans filtre" de Télé loisirs, le candidat à la mairie de Paris a répondu à des questions plus légères que celles auxquelles il est habitué, notamment sur ses goûts en matière de télévision.

"Je suis un enfant de la télé, c'est ma génération. On a grandi avec, j'assume totalement", a-t-il confié. 

S'il se dit "fan de séries" - il cite "Casa de Papel" -, Benjamin Griveaux regrette de ne pas avoir le temps d'en regarder. "Quand on rentre un peu tard le soir, qu'on a géré les enfants, la journée de travail...", explique l'ancien porte-parole du gouvernement. "Je regarde beaucoup des choses que je devrais moins regarder, à savoir les chaînes d'info en continu, qui nous rendent tous un peu fous", poursuit le candidat. 

Interrogé sur son programme préféré quand il était enfant, Benjamin Griveaux répond : "Quand j'étais petit, c'était Récré A2", présenté par Dorothée. Et d'évoquer un "souvenir d'enfant" : "On était allé au Zénith avec mes parents voir le spectacle de Dorothée, mes parents avaient subi ça, se souvient-il. Je n'ai pas grandi à Paris, j'ai grandi dans une petite ville en province, donc  monter à Paris pour aller voir Dorothée au Zénith, c'était carrément l'accomplissement", raconte-t-il. 




"J'avais la carte du Club Dorothée", confie Benjamin Griveaux, 41 ans, fan de l'animatrice star des années 1980. Il formule un regret : "Je n'ai jamais rencontré Dorothée et ça, c'est la vraie différence entre les petits Parisiens et les autres. Ma femme, qui est une vraie Parisienne (...), a eu la chance d'aller sur le plateau du Club Dorothée !", jalouse-t-il avec un sourire. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.