Après son dérapage, Nicolas Canteloup pris à partie par Valérie Damidot

Après son dérapage, Nicolas Canteloup pris à partie par Valérie Damidot
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 09 février 2017 à 17h05

Malgré les excuses, les blagues de Nicolas Canteloup sur la visite de François Hollande à l'hôpital au jeune Théo, blessé par des policiers à Aulnay ont toujours du mal à passer.



Parmi ceux qui ont été choqués, l'animatrice Valérie Damidot, qui n'a pas été tendre avec l'imitateur sur son compte Twitter.

"Carton rouge à Canteloup pour l'ensemble de sa carrière..." , a-t-elle écrit sur le réseau social, estimant que ses blagues jugées homophobes par certains sont "à vomir". L'ancienne reine de la déco écrit même qu'elle n'a "jamais ri à une seule de ses blagues". En 2011 déjà, elle avait poussé un gros coup de gueule contre l'humoriste qui l'avait annoncée morte dans l'un de ses sketchs sur Europe 1. Mais Nicolas Canteloup n'a pas que des détracteurs. Il peut compter sur le soutien de son ancien collègue sur Europe 1 Jean-Marc Morandini. "Même si la mode médiatique est au lynchage collectif (et j'en sais quelque chose), pour avoir travaillé longtemps avec Nicolas, je peux affirmer, envers et contre tous s'il le faut, que Canteloup est l'une des personnalités les plus agréables et respectueuses du PAF" , écrit sur son blog l'animateur qui estime que même s'il s'agit d'un "gros dérapage", il est temps de passer à autre chose.

 
29 commentaires - Après son dérapage, Nicolas Canteloup pris à partie par Valérie Damidot
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]