Après le "Club Dorothée", Corbier raconte son calvaire

Après le "Club Dorothée", Corbier raconte son calvaire©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le samedi 11 novembre 2017 à 13h45

De la télé à la rue, il n'y a qu'un pas qu'a failli franchir Corbier. Le chansonnier, ancien membre du "Club Dorothée" a déchanté quand il a quitté le programme un an avant la fin de l'émission. "J'ai connu une dizaine d'années de galère et j'ai failli finir clochard", révèle-t-il dans une interview accordée à France Dimanche.



Celui qui s'était déjà raconté dans son livre "Vous étiez dans Dorothée ?", explique que l'après "Club Dorothée" qui était avant tout un moyen de gagner sa vie a été très difficile à gérer. "J'ai vendu ma maison en banlieue, pour en acheter une autre en Normandie. Mais, à la suite de la tempête de 1999, le toit s'est envolé (...) J'ai attendu plusieurs années avant de réparer, car l'assurance a refusé de nous aider", confie dans France Dimanche l'artiste de 73 ans.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
4 commentaires - Après le "Club Dorothée", Corbier raconte son calvaire
  • C'est con ces riches qui deviennent pauvre et qui ne peuvent assumer.

  • Il pouvait assurer sa maison il devait bien gagner sa vie au club Dorothée

  • quand on est assuré on est remboursé.

  • Son père lui avait dit que saltimbanque ce n'était pas un métier...^^