Anya Hindmarch, sa majesté du luxe décalé

Anya Hindmarch, sa majesté du luxe décalé©LEPOINT

LEPOINT, publié le mardi 08 mai 2018 à 11h51

Quand elle s'est lancée, elle n'avait que 19 ans ! Il y a trente ans, l'Anglaise Anya Hindmarch a été la première à imaginer des sacs pop et irrévérencieux.

Elle nous reçoit tout sourire dans son QG situé dans une ancienne brasserie du quartier londonien de Battersea. Anya Hindmarch a monté son empire il y a trente ans ; elle n'avait que 19 ans. Sa botte secrète : miser la première sur un créneau à l'époque assez nouveau, celui de la personnalisation. « La créativité et l'esprit d'entreprendre ont toujours fait partie de ma famille, explique la femme d'affaires. À 16 ans, j'ai su que je voulais travailler dans le monde du cuir et faire des sacs. Petite, je fabriquais des portefeuilles. Peut-être parce que j'aime ce qui est bien organisé. » À peine majeure, elle part

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.