Alain Delon, "largué" par Nicolas Sarkozy, choisit Alain Juppé

Alain Delon, "largué" par Nicolas Sarkozy, choisit Alain Juppé
Alain Delon en 2013 (archive).

Orange avec AFP, publié le jeudi 29 septembre 2016 à 10h30

L'acteur a confié à Léa Salamé sa préférence pour le favori de la primaire à droite Alain Juppé dans sa nouvelle émission "Stupéfiant!"

Entre Delon et Sarkozy, c'est fini. L'acteur, connu pour avoir dit du bien des Le Pen (mais aussi d'Anne Hidalgo) et soutenu Christine Boutin aux élections européennes de 2014, a fait part à Léa Salamé de son choix de candidat à la primaire de la droite et du centre dans la première de son émission "Stupéfiant!", mercredi 28 septembre.

"J'ai toujours été un homme de droite", a assuré Alain Delon, 80 ans, avant de déclarer qu'il choisirait Alain Juppé s'il devait voter à la primaire. L'ancien soutien de Nicolas Sarkozy semble avoir quelques griefs envers l'ancien président de la République :

"C'est lui qui m'a quitté, c'est pas moi. Il m'a largué, je ne sais même plus si j'existe à ses yeux, alors que voulez-vous que je fasse, que j'aille en rampant le chercher?"

Un soutien de moins pour Nicolas Sarkozy, qui passe décidément une semaine compliquée avec la sortie du livre de Patrick Buisson, les nouvelles révélations de Mediapart sur le financement libyen de sa campagne de 2007, ou encore de nouveaux sondages montrant une progression d'Alain Juppé parmi les Français et les sympathisants de droite.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.