Agressions sexuelles : le terrible témoignage de deux actrices françaises

Agressions sexuelles : le terrible témoignage de deux actrices françaises©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le mercredi 11 octobre 2017 à 14h30

Le scandale Harvey Weinstein traverse les frontières. Le producteur américain est accusé de harcèlement, d'agressions sexuelles et de viol sur plusieurs actrices.

Des femmes qui continuent à briser le silence comme Angelina Jolie ou Gwyneth Paltrow, mais aussi l'actrice française Emma de Caunes. La fille d'Antoine de Caunes révèle dans le New Yorker un rendez-vous datant de 2010 au Ritz à Paris qui aurait mal tourné.



Un témoignage proche de celui d'une autre star du cinéma français. En 1996, Judith Godrèche a 24 ans quand elle rencontre Harvey Wenstein à Cannes. Elle croit parler promo mais il lui aurait parlé massage. "Ce dont je me souviens ensuite, c'est qu'il m'a serrée contre lui et m'a retiré mon sweat", explique-t-elle au New York Times. 13 femmes ont déjà brisé le silence. Donald Trump s'est déclaré "pas étonné". Son prédécesseur Barack Obama s'est dit "écoeuré".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
108 commentaires - Agressions sexuelles : le terrible témoignage de deux actrices françaises
  • Donald Trump s'est déclaré "pas étonné". Ah? Il le connait donc bien? Il devait être de ses proches pour en savoir autant sur lui...

  • pourquoi maintenant alors que ça fait 30 ans que ça dure je ne comprends pas tout parfois ....

  • une seule a eu le courage de parler...........
    meme angelina jolie.........

  • Ce que je ne trouve pas normal, c'est que ces femmes attendent qu'une est..LE COURAGE pour APRES accuser à leurs tours..Pourquoi? ne l'ont-elles pas fait dès qu'elles ont subit ......Elles avait peur pour leurs carrières c'est ça? Donc à tout supporter.

    D'accord avec vous, carrières avant tout.

  • Quand je lis la plupart des messages ci dessous, on flirte l'encéphalogramme plat...
    Si on en croit certains propos journalistiques, son plan était bien rôdé.
    Il faisait monter dans sa chambre par exemple l'actrice, en présence d'une de ses adjointes ou secrétaires à lui, pour leurrer sa future proie.
    Ensuite, il disait à cette adjointe de disposer... et ainsi de suite (parole contre parole en cas de problème)
    jusqu'à l'une soit plus réactive et enregistre leur conversation... et l'affaire éclate.
    Cette loi du silence n'est pas nouvelle... de la part des victimes (honte, pas envie de revivre l'instant, peur etc.)
    et des gens qui savaient sans vouloir savoir car business avant tout.