Accessoires mode : la jeune garde ose la rupture

          Accessoires mode : la jeune garde ose la rupture©LEPOINT

LEPOINT, publié le samedi 28 avril 2018 à 00h06

Lunettes en micromarqueterie ou en ardoise, sacs ultra-architecturés... Les jeunes marques jouent sur les matières et chahutent les codes.

Lucas de Staël : l'artisan d'art de l'optique

Une collection marquetée en bois de noyer ou d’amarante.

© SPDes lunettes taillées dans du bois de rose, de l'érable, du liège, du granit, de l'ardoise, du crocodile, du galuchat ou de l'iguane... Lucasde Staël aime repousser les limites de la création en introduisant de nouveaux matériaux dont la micro-marqueterie. Sa matière de prédilection reste toutefois le cuir de vache soigneusement tanné qu'il travaille sous toutes ses formes, décline dans des tons havane, caramel, ébène... Ou couturé façon piqué sellier, comme pour figurer un sourcil imaginaire. Des peaux triées sur

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.