Venezuela: un média condamné à verser 5 millions de dollars à un homme fort du régime

Venezuela: un média condamné à verser 5 millions de dollars à un homme fort du régime
Diosdado Cabello, président de l'Assemblée constituante vénézuélienne, le 6 avril 2019 à Caracas

AFP, publié le mercredi 05 juin 2019 à 09h29

Le portail d'information vénézuélien La Patilla a annoncé mardi avoir été condamné par la Cour suprême du pays à verser environ 5 millions de dollars de dommages-intérêts à un puissant responsable du régime, Diosdado Cabello.

M. Cabello, qui préside la toute puissante Assemblée constituante vénézuélienne, avait intenté en 2018 des poursuites contre La Patilla pour avoir reproduit, trois ans plus tôt, un article du quotidien espagnol ABC l'accusant de liens avec le trafic de drogue. La Cour suprême du Venezuela a définitivement condamné le portail à verser 30 milliards de bolivares (5 millions de dollars) à M. Cabello pour "préjudice moral".

Lorsqu'il avait intenté son action en justice, M. Cabello avait affirmé qu'il prendrait le contrôle de La Patilla faute de dédommagement.

Le directeur du portail, Alberto Ravell, un proche de l'opposant Juan Guaido, a qualifié sur Twitter la décision de la Cour suprême de "terrorisme judiciaire".

M. Cabello avait également intenté des poursuites judiciaires à ABC en Espagne et au Wall Street Journal aux Etats-Unis après des articles l'accusant d'être lié au narcotrafic, mais les tribunaux de ces pays l'avaient débouté.

Le Venezuela traverse depuis des mois une profonde crise politique, avec la lutte entre le président Nicolas Maduro et l'opposant Juan Guaido, qui s'est proclamé président par intérim et a été reconnu comme tel par une cinquantaine de pays, dont les Etats-Unis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.