Le producteur Pierre-Antoine Capton en passe de prendre le contrôle de Paris-Normandie

Le producteur Pierre-Antoine Capton en passe de prendre le contrôle de Paris-Normandie
Le producteur Pierre-Antoine Capton, le 2 novembre 2015 à Paris

, publié le lundi 20 janvier 2020 à 17h32

Le producteur Pierre-Antoine Capton va devenir actionnaire majoritaire de Paris-Normandie, en vertu d'un accord confirmé à l'AFP par le propriétaire du quotidien Jean-Louis Louvel.

M. Louvel a confirmé lundi des informations publiées sur le site actu.fr indiquant qu'il s'apprêtait à céder ses parts au producteur pour un euro symbolique.

De son côté, Pierre-Antoine Capton a souligné à l'AFP que les discussions sur ce rachat n'étaient pas encore achevées, et indiqué qu'il expliquerait prochainement ses intentions aux employés et à la rédaction du média normand.

"Il y a des pourparlers qui sont effectivement en cours, et des audits qui sont menés, sans les résultats desquels je ne peux pas me faire une idée de ce qui pourrait être réellement fait" pour l'avenir du journal, a déclaré le producteur.

"Je m'exprimerai bientôt devant les salariés et les journalistes de Paris-Normandie pour leur expliquer ce que je pense du potentiel de Paris-Normandie, et je vais leur réserver la primeur de mes intentions vu tout ce qui a été dit et écrit" au sujet de cette opération, a-t-il conclu.

Mi-octobre, M. Louvel, candidat à la mairie de Rouen sous l'étiquette LREM, avait annoncé chercher "un actionnaire bienveillant" pour reprendre une partie de ses parts afin que sa candidature aux municipales ne nuise pas à l'image du journal.

Le site actu.fr affirme que M. Capton a proposé de devenir le nouvel actionnaire majoritaire du journal Paris-Normandie (PN) et, selon un "montage financier complexe", M. Louvel, restera actionnaire indirect à hauteur de 5 %.

Selon le site d'actualité régionale, propriété du groupe Sipa Ouest-France, Pierre-Antoine Capton, 44 ans, président-fondateur de 3e Œil prendra, via sa société de production, le contrôle de Fininco medias, la filiale presse de la holding de Jean-Louis Louvel, à hauteur de 50,01%.

Jean-Louis Louvel confirme, comme l'indique le site lundi, que des discussions ont débuté en octobre.

Parmi les autres associés, sont évoqués le président de PN Romuald Uzan, pour environ 30 % (au lieu de 40 % actuellement), et Fininco partners - une autre holding de Jean-Louis Louvel - pour un peu moins de 20 %.

Le projet doit être présenté ce mercredi au comité social et économique (CSE) du journal.

Pierre-Antoine Capton est cofondateur de Mediawan aux côtés de Xavier Niel et Matthieu Pigasse. Sa société 3e Œil produit notamment "C à vous", "Le grand Echiquier" pour France Télévisions et "Zemmour et Naulleau" pour Paris Première.

Repreneur de sociétés en difficulté, Jean-Louis Louvel détenait depuis 2017 90% des parts de Paris-Normandie via sa holding Fininco Médias.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.