Le 82e Prix Albert Londres sera remis en novembre à Paris

Le 82e Prix Albert Londres sera remis en novembre à Paris
Le 82e Prix Albert Londres, qui récompense le meilleur reportage écrit et audiovisuel de l'année, sera remis en novembre à Paris

, publié le lundi 28 septembre 2020 à 13h32

Le 82e Prix Albert Londres, qui récompense le meilleur reportage écrit et audiovisuel de l'année, sera remis en novembre à Paris, et non hors de France comme c'est souvent le cas "en raison des conditions sanitaires actuelles", a annoncé l'association.

La date et le lieu exacts de la remise du prix le plus prestigieux de la presse francophone, ainsi que du prix Albert Londres du livre, seront dévoilés plus tard.

L'association Albert Londres a dévoilé la liste des articles, films et livres pré-sélectionnés pour l'édition 2020.

Pour la presse écrite, parmi les 49 candidatures ont été choisis: Margaux Benn (Le Figaro), Marwan Chahine (L'Orient - Le Jour), Mikaël Corre (La Croix L'hebdo), Louis Imbert (Le Monde), Allan Kaval (Le Monde), Marion Touboul (Revue XXI) et Marine Turchi (Médiapart).

"Sans avoir retenu la candidature collective du Monde sur les féminicides, le comité de présélection tient cependant à saluer l'excellente qualité de l'enquête menée par: Julie Bienvenu, Yann Bouchez, Nicolas Chapuis, Lorraine de Foucher, Zineb Dryef, Jérémie Lamothe et Faustine Vincent", souligne l'association.

"Les projets collectifs de presse représentent une évolution indéniable de la profession qui, sans nier la signature individuelle du journaliste, permettent de porter autrement la plume dans la plaie", remarque-t-elle.

Pour le quatrième prix du Livre, parmi 17 candidatures ont été désignés: Jean-Loup Adénor et Timothée de Rauglaudre pour "Dieu est amour: infiltrés parmi ceux qui veulent +guérir+ les homosexuels" (Flammarion), Clément Brault et Romain Houeix pour "L'Amexique au pied du mur" (Editions Autrement), Cédric Gras pour "Alpinistes de Staline" (Editions Stock), Jérôme Lefilliâtre pour "Mister K. Petites et grandes affaires de Daniel Kretinsky" (Le Seuil) et Joan Tilouine et Simon Piel pour "L'affairiste" (Editions Stock).

Pour l'audiovisuel, parmi 52 candidatures ont été choisis: Charles Emptaz - Yémen à marche forcée (Arte), Jules Giraudat et Arthur Bouvart - Projet Green Blood (France 5), Alexandra Jousset - Les Afghans, sacrifiés au nom de la paix (SVT Suède, Arte), Sylvain Louvet et Ludovic Gaillard - 7 milliards de suspects (Arte) et Madeleine Leroyer et Cécile Debarge - Numéro 387. Disparu en Méditerranée (RTBF, Arte).

L'an dernier, Benoît Vitkine, correspondant du journal Le Monde en Russie, avait remporté le prix pour l'écrit, Marlène Rabaud avait été distinguée côté audiovisuel pour "Congo Lucha" et Feurat Alani avait remporté le Prix du Livre pour "Le Parfum d'Irak".

Créé en 1933 en hommage au journaliste français (1884-1932), père du grand reportage moderne, le prix est doté de 3.000 euros pour chacun des lauréats, qui doivent avoir moins de 41 ans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.