Jean-Pierre Elkabbach de retour sur CNews dimanche prochain

Jean-Pierre Elkabbach de retour sur CNews dimanche prochain
Jean-Pierre Elkabbach à la Salle Pleyel à Paris, le 22 février 2019

, publié le dimanche 20 septembre 2020 à 16h08

A 82 ans, Jean-Pierre Elkabbach, absent des écrans depuis un an pour raisons de santé, retrouvera la chaîne d'info en continu CNews dimanche prochain à 19 heures pour une nouvelle émission politique, "Repères", a-t-il annoncé au Parisien.

"Ce que j'ai eu était inattendu et violent. J'ai eu la chance d'être traité par les meilleurs. J'ai résisté, me voici debout", déclare le journaliste, qui avait quitté l'antenne fin octobre 2019.

Evoquant sa nouvelle émission, Jean-Pierre Elkabbach explique qu'il "y aura un invité central, politique, historien, philosophe, artiste... pour nous aider à comprendre notre société. Avec en plus chaque dimanche un intervenant différent, qu'on ne voit pas partout".

Interrogé sur la tonalité des débats sur CNews et les "paroles parfois radicales" entendues sur la chaîne, il a répondu que "la rédaction abord(ait) tous les sujets avec toutes les tendances". "CNews est désormais un leader potentiel des chaînes d'information en continu parce qu'elle est un miroir de la France actuelle, elle propose des débats avec des interlocuteurs qui se confrontent sans tabou", ajoute le journaliste.

"Tout est dit ici, même des sujets interdits par la crainte de la pensée unique et de la mode. Que les sceptiques aient le courage de venir, ils ont leur place!", a-t-il poursuivi.

Quant à sa propre sensibilité politique, il a assuré qu'il essayait de faire son métier "en toute neutralité". "Le poète René Char disait : +Venir au monde pour ne pas déranger, ça sert à rien.+ Faut déranger ! Je ne suis pas un caméléon, je ne prends pas la couleur de mon invité", a-t-il lancé.

Ancien patron d'Europe 1 et de France Télévisions, Jean-Pierre Elkabbach avait rejoint la chaîne du groupe Canal+ début 2017. Il avait été peu avant écarté de l'interview matinale d'Europe 1 qu'il menait depuis 1987.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.