France Télévisions réfléchit à basculer le "Soir 3" sur franceinfo

France Télévisions réfléchit à basculer le "Soir 3" sur franceinfo
Le logo de la chaîne France Info, le 27 août 2018 à Paris

AFP, publié le lundi 18 février 2019 à 19h59

Le JT du soir de France 3 pourrait bientôt être diffusé d'abord sur franceinfo puis rediffusé sur France 3, a annoncé lundi la direction de France Télévisions, qui veut "passer à la vitesse supérieure" pour sa chaîne d'info en continu.

Le syndicat SNJ du groupe s'est inquiété lundi matin de "la probable suppression du #Soir3", diffusé sur la chaîne depuis quarante ans.

Le journal du soir pourrait en fait débuter sur franceinfo "à partir de 22H30" avant d'être rediffusé sur France 3, a précisé à l'AFP le directeur de l'information du groupe, Yannick Letranchant. C'est en tout cas une piste de réflexion qu'il va proposer mardi en Comité social et environnemental, et qui devrait être étudiée en groupe de travail.

"Soir 3 est un beau rendez-vous international et très européen, où on fait le point sur l'actualité de la journée. Le problème est qu'il est diffusé à un horaire très fluctuant et souvent tardif", qui dépend des programmes de la Trois, a souligné Yannick Letranchant. Diffusé en moyenne à 23H26 en semaine, le journal du soir attire environ 550.000 téléspectateurs cette saison, soit 5,6% de part d'audience, a précisé le groupe.

Le nouveau JT du soir, qui pourrait changer de nom, s'inscrirait dans le cadre de "synergies" entre les équipes de franceinfo et de France 3, a précisé Yannick Letranchant, se défendant de vouloir "faire des économies".

Cette nouvelle tranche permettrait également de renforcer la grille de programmes de franceinfo sur le canal 27, estime Yannick Letranchant. 

La chaîne plafonne autour de 0,5% d'audience en moyenne, deux ans et demi après son lancement mais réalise de bonnes audiences sur internet. 

Diffusé depuis 1978 à des horaires fluctuants, "Soir 3" a été présenté par plusieurs figures du service public comme Jean-Marie Cavada, Geneviève Guicheney, Christine Ockrent, Henri Sannier, Patricia Loison, ainsi que Francis Letellier ces trois dernières années.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.