Décès de Zappy Max, vedette populaire de la "radio de papa"

Décès de Zappy Max, vedette populaire de la "radio de papa"
Max Doucet alias Zappy Max le 8 avril 1954

AFP, publié le mardi 18 juin 2019 à 14h27

"Chers amis... bonjour !": Zappy Max lançait ainsi son célèbre jeu radiophonique, "Quitte ou double", faisant jouer à partir de 1947 la France entière, d'abord sur Radio-Luxembourg puis sur Radio Monte-Carlo.

Décédé dimanche, à quelques jours de son 98e anniversaire, il a été un des animateurs radio les plus célèbres de France, et de Belgique, jusqu'en 1983. Depuis, il avait disparu de l'audiovisuel.

Né le 23 juin 1921 à Paris, Max Doucet suit des études de chimie quand il est contraint d'effectuer son Service du travail obligatoire (STO) comme tourneur-fraiseur à l'usine Zapp de Cologne. Il s'inspirera de ce nom quand viendra l'heure de prendre un pseudonyme.

Attiré après la guerre par le music-hall, cet admirateur des Marx Brothers débute comme chanteur fantaisiste dans un orchestre. 

Puis il rejoint Radio-Luxembourg pour y animer "Quitte ou double" qui va marquer son époque. Il s'agit de répondre à des questions de culture générale, le candidat pouvant doubler la mise après chaque bonne réponse et tout perdre, s'il se trompe ou ne sait pas. En 1952, l'abbé Pierre y a gagné assez d'argent pour offrir un camion aux compagnons d'Emmaüs.

Devenu le roi du "crochet radiophonique", il anime dans les années 50 cette émission sous l'immense chapiteau itinérant du "Radio Circus", qui parcourt huit mois par an le pays et sur lequel s'affiche son portrait géant.

Des milliers de spectateurs sont chaque semaine électrisés par ce jeu et son animateur au bagou monstre, à la voix nasillarde, aux yeux en boule de loto et à la petite moustache à la Max Linder. D'autres émissions en public de la radio sont enregistrées sous ce chapiteau.

Il participe parallèlement à des émissions ou des feuilletons comme "Vas-y Zappy", "Ça va bouillir" ou "C'est parti mon Zappy". 

Mais, en 1966, il est écarté de Radio-Luxembourg qui devient RTL et souhaite se renouveler et tuer "la radio de papa". Profondément blessé, il rebondit à RMC et y reprend "Quitte ou double", chaque jour, à l'heure du déjeuner, jusqu'au début des années 80. Ironie du sort, l'émission reviendra sur RTL, de 2001 à 2006, autour de Jean-Pierre Foucault.

Zappy Max, qui a aussi joué dans quelques films et pièces de théâtre, avait écrit plusieurs ouvrages dont "L'âge d'or de la radio" (2004). L'écrivain Georges Perec l'a cité dans son fameux livre "Je me souviens" : il est le 373e de ses 480 "souvenirs".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.