"Balle dans le cervelet" : Pascal Praud menacé de mort dans une chanson de rap

"Balle dans le cervelet" : Pascal Praud menacé de mort dans une chanson de rap
Pascal Praud, à Paris, en 2011

, publié le lundi 09 mars 2020 à 15h20

Les paroles d'un titre des rappeurs Sneazzy et Nekfeu ont suscité un vif émoi dans la classe politique.

Le journaliste et présentateur de CNews Pascal Praud s'est dit "stupéfait" après la sortie d'une chanson où il est pris pour cible. Dans ce titre intitulé "Zéro Détail", le rappeur Sneazzy s'en prend au journaliste en des termes qui ont suscité l'indignation de plusieurs responsables politiques. "Les journalistes salissent l'islam, sont amateurs comme Pascal Praud. Ca mérite une balle dans le cervelet, le canon au fond de la bouche", chante t-il.


Ces paroles ont provoqué de nombreuses réactions dans le paysage politique dont le président des Républicains au Sénat Bruno Retailleau. "Il ne se passe pas un mois sans qu'un rappeur s'en prenne à une personnalité en l'insultant ou en la menaçant pour faire parler de lui" déplore t-il.



"Si ces mots ne suscitent pas une révolte unanime et une sanction exemplaire, adieu la liberté!", commente pour sa part l'ancien chef de file des Républicains aux dernières élections européennes, François-Xavier Bellamy. D'autres élus dont la députée LREM de Paris Anne-Christine Lange, Eric Ciotti ou l'eurodéputé Gilbert Collard ont participé au concert de soutiens auquel Pascal Praud a répondu en adressant ses remerciements.



Le groupe Canal+, employeur de Pascal Praud, s'est dit 'offusqué par les mots terribles" des deux rappeurs, et se réserve la possibilité de "porter plainte", selon des informations rapportées par Le Parisien.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.