Audiences radio: Inter et RTL en forme avant le confinement

Chargement en cours
France Inter reste au niveau historique de la vague de novembre-décembre avec 12,8% d'audience cumulée (+1,1 point sur un an), devant RTL (12,1%, +0,8)
France Inter reste au niveau historique de la vague de novembre-décembre avec 12,8% d'audience cumulée (+1,1 point sur un an), devant RTL (12,1%, +0,8)
1/2
© AFP

, publié le jeudi 09 avril 2020 à 12h44

Les leaders France Inter et RTL sont en progression dans le sondage Médiamétrie publié jeudi, qui mesure les audiences radio de janvier jusqu'au dernier jour avant le confinement, le 16 mars.

France Inter reste au niveau historique de la vague de novembre-décembre avec 12,8% d'audience cumulée (+1,1 point sur un an), devant RTL (12,1%, +0,8). 

Les deux radios voient leur part d'audience progresser fortement, désormais ex aequo à 13,4%, et RTL enregistre la plus longue durée d'écoute du sondage, avec 2H24 par jour et par personne.

Franceinfo recule à 7,4% (-1,2 point), un an après une vague record liée à la forte actualité des "gilets jaunes".

RMC est en recul avec 6,4% d'audience cumulée (-0,9). France Bleu est plutôt stable à 6,3% (-0,1).

Après avoir sorti la tête de l'eau, Europe 1 affiche une mauvaise vague, à 5,4% d'audience cumulée (-0,5 sur un an).

"La vague précédente a montré qu'on était capables de faire un bond, on espérait que ce serait le cas aujourd'hui", a commenté Constance Benqué, directrice générale du pôle News du groupe Lagardère (qui rassemble Europe 1, le JDD et Paris-Match). 

Mais sa durée d'écoute augmente de 8 minutes, à 1H47, ce qui "veut dire que le projet suscite de l'adhésion", selon Constance Benqué. Après de nombreux changements ces trois dernières années, la grille de programmes devrait donc être "stabilisée".

Le groupement des Indés Radios (130 stations locales dont Voltage ou Latina) est en léger recul (15,5%, -0,3).

Le média radio a continué de perdre des auditeurs sur cette période, avec 42,3 millions d'auditeurs chaque jour, soit 77,6% des Français (-119.000 sur un an).

Les résultats de l'enquête Médiamétrie ont été avancés en conséquence de la crise sanitaire.

La vague publiée jeudi, écourtée de deux semaines, concerne la période allant du 30 décembre 2019 au dernier jour avant le confinement, le 16 mars 2020 inclus. L'entreprise a suspendu le 17 mars l'activité de ses centres d'appel, pour une durée encore à déterminer. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.