Une vidéo de Daech diffusée dans une école de policiers

Une vidéo de Daech diffusée dans une école de policiers
Le jeune élève policier risque d'être renvoyé de l'école (photo d'illustration).

Orange avec AFP, publié le samedi 20 mai 2017 à 09h23

Le sort d'un élève policier de Nîmes est plus qu'incertain depuis que ce dernier a fait circuler auprès de ses camarades une vidéo de propagande de Daech.

Selon les informations de RTL, un élève policier de Nîmes, dans le Gard, aurait fait circuler une vidéo de propagande du groupe Etat islamique dans son école. Les faits remontent à mi-mai, quand le jeune homme reçoit la fameuse vidéo sur son téléphone portable pour des raisons encore inconnues.





Plutôt que de la supprimer ou d'en avertir sa hiérarchie, le jeune homme décide de la partager à tous ses camarades de l'école de police. Une mauvaise idée puisque certains de ses camarades, choqués, avertissent la direction de l'établissement.

UN COMPORTEMENT "INACCEPTABLE"

Pourtant, rapporte RTL, l'élève n'est pas connu comme radicalisé et n'est pas non plus musulman. La direction ne pense d'ailleurs pas qu'il a fait circuler cette vidéo pour participer à la propagande de Daech mais son comportement reste "inacceptable" car non, seulement il est illégal de diffuser de telles images mais même les consulter est un délit.

Depuis février dernier, les députés et les sénateurs ont rétabli le délit de consultation "habituelle" des sites djihadistes mais celui-ci doit être "accompagnée d'une manifestation de l'adhésion à l'idéologie exprimée sur ses sites". Une enquête a donc été ouverte pour comprendre comment le jeune homme a pu se procurer cette vidéo et s'il adhère à l'idéologie djihadiste.

Le jeune élève policier risque aujourd'hui d'être renvoyé de l'école. L'IGPN, la police des polices, ainsi que la police judiciaire ont été saisies.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.