Une Canadienne survit six jours sans poumon

Une Canadienne survit six jours sans poumon

Un brancard dans un couloir de l'hôpital de la Timone à Marseille, le 11 janvier 2017 (photo d'illustration).

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le dimanche 29 janvier 2017 à 12h30

Elle n'a d'abord pas cru les médecins. Une femme de 33 ans, prise en charge dans un hôpital de Toronto pour une mucoviscidose, a survécu six jours sans poumons, en attente d'une greffe.

Durant tout ce temps, elle n'a pu respirer que grâce à la batterie de machines auxquelles elle était raccordée.

Un peu moins d'un an après les faits, Melissa Benoit se porte très bien. En avril 2016, la jeune maman avait été hospitalisée en raison d'une simple grippe. Rapidement, son état s'aggrave. L'infection pulmonaire déclenche un choc septique et la jeune femme résiste aux antibiotiques, comme le relate France Info.

- LA TRANSPLANTATION, SON SEUL ESPOIR -

Les médecins n'envisagent qu'une seule solution : lui retirer les poumons. L'opération d'ablation, très lourde, comporte des risques mais surtout il va falloir la brancher sur un respirateur artificiel pendant une durée indéterminée. "La discussion fut difficile car cela n'avait jusqu'à présent jamais été fait", a expliqué l'un des médecins au Guardian. "Elle était entraînée dans une spirale dans laquelle ses poumons n'auraient pas pu se remettre. Son seul espoir, c'était la transplantation."



Treize membres du personnel médical se sont relayés pendant les neuf heures qu'a duré l'opération, pour raccorder au respirateur artificiel. Au final, elle a pu patienter six jours, grâce aux machines qui la maintenaient en vie, avant de bénéficier de trouver un donneur compatible, qui lui a permis d'obtenir une transplantation des deux poumons.



Depuis la greffe, la jeune femme poursuit ses séances de rééducation. Depuis peu de temps, elle marche sans l'aide d'une canne, rapporte France Info. "Il m'a fallu un moment pour réaliser ce qui était arrivé. J'ai flirté avec la mort pour finalement revenir à la maison, confie Melissa Benoit. Je suis tellement reconnaissante, si heureuse d'être chez moi", s'émerveille Melissa Benoit.
 
2 commentaires - Une Canadienne survit six jours sans poumon
  • Merci à jmf46 pour ces précisions et coup de chapeau à l'équipe qui a tenté et réussi cet exploit....
    Souhaitons une deuxième vie heureuse à cette personne...

  • une petite erreur à rectifier: un "respirateur" ne lui aurait été d'aucun secours en l'absence de poumons, ce genre de machine ventile le patient, c'est à dire fait rentrer et sortir l'air de ses poumons, mais ce sont les poumons qui absorbent l'oxygène et rejettent le gaz carbonique, autrement dit à partir du moment ou ils sont complètement détruits (ou enlevés, comme dans ce cas exceptionnel) la ventilation artificielle est inutile, la personne va mourir en quelques minutes puisque son organisme ne reçoit plus d'oxygène: il est probable qu'elle a survécu plusieurs jours grâce à un dispositif de circulation extra corporelle (le "cœur poumon artificiel" qu'on utilise depuis plus de cinquante ans pour la chirurgie cardiaque quand on doit arrêter le cœur pour le réparer) une machine qui en même temps oxygène le sang et le fait circuler.
    C'est en tout cas un exploit sans précédent, j'avais le souvenir (çà date du temps ou j'étais interne en chirurgie cardiaque, çà fait hélas maintenant trente ans...) qu'il était pratiquement impossible de maintenir une circulation extra corporelle en place plus de quelques heures sous peine de complications rapidement mortelles (destruction des globules rouges, et consommation des facteurs de la coagulation aboutissant à des saignements incontrôlables). a vérifier, en tout cas chapeau...

    Même avis que vous, merci d'y avoir apporté les précisions techniques et précises.

    Merci Docteur pour ces précisions, et chapeau à l'équipe médicale qui a réalisé cet exploit.

    JMF Un grand merci des explications avec précisions , donc si je comprends bien elle avait encore son cœur. Je ne connaissais que la greffe cœur poumons qui hélas ne prend pas toujours..
    Une belle avancée pour cette fichue maladie . encore merci

    C'est plus compréhensible evec vos précisions ,merci !!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]