Une bouteille jetée à la mer avec un message écrit en russe s'échoue 50 ans plus tard sur une plage d'Alaska

Une bouteille jetée à la mer avec un message écrit en russe s'échoue 50 ans plus tard sur une plage d'Alaska
Une bouteille contenant un message, retrouvée à Perth en Australie (illustration).

, publié le mardi 20 août 2019 à 09h40

Le message, daté du 20 juin 1969, a été écrit par un marin russe.

En ramassant du bois sur une plage d'Alaska, Tyler Ivanoff, un assistant scolaire habitant le village de Shishmaref, situé sur une île au nord du détroit de Béring, a trouvé une bouteille contenant un message. Intrigué, il ouvert la bouteille, non sans peine : Tyler Ivanoff a relaté avoir dû ouvrir le bouchon en plastique avec ses dents.

"L'intérieur était resté étanche, avec une odeur évoquant du vin ou un vieil alcool. Le message était sec", a-t-il expliqué au journal Nome Nugget.



Tyler Ivanoff a publié le 5 août sur Facebook des photos de la bouteille et du message, écrit en russe, demandant l'aide des internautes pour le traduire. "Bien le bonjour ! Du vaisseau-mère de la Flotte d'extrême orient le VRXF Soulak", indiquait le message, roulé dans la bouteille. "Nous vous souhaitons une bonne santé, une longue vie et une bonne navigation. 20 juin 1969".


Une chaîne de télévision russe, Rossiya 1, s'est alors rendue à l'adresse de l'expéditeur à Vladivostok en Russie. Ses journalistes sont remontés jusqu'à un capitaine de la marine soviétique à la retraite, Anatoli Botsanenko, qui avait navigué en 1969 sur le Soulak alors qu'il avait 35 ans. À l'observation d'une photographie du message, M. Botsanenko a toutefois déclaré : "Ce n'est pas mon écriture". Il a en revanche reconnu son ancienne adresse à Vladivostok.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.