Une Anglaise de 11 ans va devenir la plus jeune mère du Royaume-Uni

Une Anglaise de 11 ans va devenir la plus jeune mère du Royaume-Uni

Un nouveau-né à la maternité d'Argenteuil, en région parisienne, 22 juillet 2013 (image d'illustration)

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le samedi 18 mars 2017 à 14h15

À 11 ans, elle s'apprête à devenir la plus jeune maman du pays. Le journal britannique The Independent rapportait vendredi que l'enfant, dont l'identité n'a pas été dévoilée, allait donner naissance dans peu de temps.

Face à une telle situation, la police outre-Manche a préféré ouvrir une enquête afin de déterminer si la grossesse est le fruit d'une relation consentie ou d'une agression sexuelle.

L'anonymat de la future maman a été conservé par la presse britannique, afin de préserver sa vie privée. Jusqu'à présent, le record de précocité était détenu par une jeune fille qui avait donné naissance à son enfant en 2014, à l'âge de 12 ans. Le père n'avait qu'un an de plus, rappelle BFMTV.



À l'époque, les très jeunes parents avaient simplement expliqué être tombés amoureux. Les parents de la jeune fille, quant à eux, n'avaient découvert sa grossesse qu'un mois avant le terme. Ils avaient alors soutenu leur enfant dans sa démarche. "On ne peut que leur apporter du soutien. Les familles des deux côtés vont être très présentes", avaient-ils déclaré, cités par BFMTV.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
39 commentaires - Une Anglaise de 11 ans va devenir la plus jeune mère du Royaume-Uni
  • une catastrophe

  • Et c'est qui qui peut se marier dés neuf ans ??

  • Ils on découvert la grossesse 1 mois avant terme, ben voyons. Lamentable.

  • pourquoi pauvre futur bébé comprend pas!!!

  • c'est triste avec tous les moyens e protection qui existe pauvre gamine pauvre futur bébé