Un avion dérouté à cause de l'odeur d'un passager

Un avion dérouté à cause de l'odeur d'un passager
Un avion Transavia à l'aéroport d'Orly, le 12 octobre 2017

Orange avec AFP, publié le samedi 02 juin 2018 à 11h00

L'appareil, qui devait relier les Canaries à Amsterdam, a été forcé de se poser en milieu de parcours en raison de l'odeur d'un passager, devenue insupportable pour ses voisins. Certains auraient même vomi à cause de la puanteur.

L'atterrissage a eu lieu bien plus tôt que prévu pour le vol HV5666 de Transavia. Mardi 29 mai, l'avion s'est posé en urgence sur le tarmac de l'aéroport de Faro, au Portugal. En cause : un odeur insupportable. "La puanteur était gigantesque", a raconté un passager au journal De Telegraaf néerlandais, cité par France Info. "À partir du moment où l'homme est entré dans l'allée, les gens ont commencé à crier et à plonger dans leurs sacs à la recherche de mouchoirs à garder devant eux."



Officiellement, l'avion a été dérouté pour des raisons médicales. "Il est vrai qu'un homme dégageait une odeur", a déclaré avec tact la compagnie aérienne Transavia. L'atterrissage avait en fait été décidé car plusieurs passagers avaient été pris de vomissements, ne supportant plus l'odeur.



L'équipage a tenté de contenir les effluves en vaporisant des désodorisants. Le passager incriminé a même été déplacé dans le fond de l'appareil. Le commandant de bord a finalement pris la décision de faire escale à Faro pour un nettoyage complet de l'avion, qui a ensuite pu repartir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.