Insolite

Trente ans après une blague des Simpson, un concert réunit Cypress Hill et l'orchestre de Londres

Le rappeur américain B-Real, du groupe Cypress Hill, au festival Rock en Seine à Saint-Cloud, dans le sud de Paris, le 26 août 2023

© Anna KURTH, AFP - Le rappeur américain B-Real, du groupe Cypress Hill, au festival Rock en Seine à Saint-Cloud, dans le sud de Paris, le 26 août 2023

Les Simpson l'ont imaginé il y a 30 ans, les fans l'ont réclamé et une prédiction s'est (encore) réalisée: le célèbre groupe de hip-hop des années 1990 Cypress Hill donnera un concert mercredi soir au majestueux Royal Albert Hall avec l'orchestre symphonique de Londres.

Vingt-huit ans après la diffusion d'un épisode qui mettait en scène une collaboration entre le groupe américain et l'orchestre symphonique britannique, ce duo partagera la scène pour réinventer les tubes de l'album culte de 1993, "Black Sunday".

Dans l'épisode "Homerpalooza", diffusé pour la première fois en 1996 à la télévision américaine, les membres de Cypress Hill se rendent compte qu'ils ont accidentellement organisé un concert avec les musiciens de l'orchestre symphonique de Londres sous l'emprise du cannabis.

Pendant des années, les fans ont supplié les rappeurs et l'orchestre londonien de faire de cette collaboration une réalité, et ces derniers ont évoqué cette possibilité à maintes reprises sur le ton de l'humour sur les réseaux sociaux.

"Faisons ça @londonsymphony", a finalement proposé le groupe emblématique du rap "West Coast" sur X (ex-Twitter)... il y a cinq ans, en juillet 2019.

Basé à Los Angeles, il a vendu plus de 20 millions d'albums dans le monde. Les musiciens de l'orchestre britannique ont travaillé à des arrangements uniques des tubes "Insane in the Brain" ou "I Wanna Get High".

"Nous en parlons depuis de nombreuses années, depuis la première diffusion de l'épisode des Simpson", a révélé le leader du groupe, B-Real, dans une interview diffusée mercredi par la BBC.

"C'est donc un moment très spécial pour nous. Nous avons joué dans de nombreuses salles historiques tout au long de notre carrière... mais dans rien d'aussi prestigieux qu'ici", a-t-il ajouté. "Merci aux Simpson car sans cet épisode, nous n'aurions sans doute jamais fait ça!".

Ce n'est pas la première fois que la série télévisée américaine culte prédit - ou influence - la réalité. Un célèbre épisode de mars 2000 mettait en scène Donald Trump comme président des Etats-Unis, plus de 15 ans avant sa vraie élection.

Depuis quelques mois, les tubes des années 90 de Cypress Hill connaissent aussi une nouvelle jeunesse avec le réseau social TikTok, des vidéos utilisant leurs chansons ayant fait des millions de vues auprès de ses jeunes utilisateurs.

publié le 10 juillet à 16h33, AFP

Liens commerciaux