Tarn : un policier emmène un lycéen accidenté à son épreuve du bac

Tarn : un policier emmène un lycéen accidenté à son épreuve du bac
Des lycéens passent une épreuve du bac à Strasbourg, le 17 juin 2019.

, publié le mardi 18 juin 2019 à 09h38

Une fois que les policiers ont pu constater que le jeune homme était indemne et n'avait pas consommé d'alcool, ils ont décidé de l'emmener à son centre d'examen.

Un lycéen qui venait d'avoir un accident de la route a pu se rendre à son épreuve du baccalauréat, lundi 17 juin à Albi, grâce à l'aide de policiers, a raconté la police du Tarn sur Facebook.

Pour Loïc, 18 ans, qui doit se rendre à l'épreuve d'histoire de son bac pro, à 13H30 au lycée Rascol à Albi, la journée commence mal. Tout d'abord, il rate le bus qui doit l'emmener de son village à Albi.

Son père accepte alors de lui prêter sa voiture pour qu'il puisse se rendre à l'examen.



Probablement perturbé par le stress d'arriver en retard, il perd le contrôle du véhicule, manque un virage et percute une glissière de sécurité de l'autre côté de la chaussée. Le voilà bloqué à quelques kilomètres du but. Dépêchés sur les lieux, les policiers du commissariat d'Albi constatent que le jeune homme est indemne mais aussi que son test d'alcoolémie est négatif. "Il est 13h20, l'examen débute dans 10 minutes", écrit la police sur Facebook.


Alors que le reste de l'équipage de police reste sur place pour gérer la voiture accidentée, un brigadier chef lui dit "monte !", avant de l'emmener à son centre d'examen. "Il est 13h28, Loïc est arrivé avec 2 minutes d'avance sous l'œil médusé de ses camarades", détaille la police du Tarn.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.