Suisse : un car arrêté avec 1,6 tonne de neige sur le toit

Suisse : un car arrêté avec 1,6 tonne de neige sur le toit

Le conducteur du car a été verbalisé pour conduite dangereuse (photo d'illustration).

A lire aussi

Orange avec AFP, publié le dimanche 04 février 2018 à 22h15

La police suisse a annoncé dimanche avoir arrêté, pour des raisons de sécurité, un autocar suédois qui circulait sur une autoroute avec 40 centimètres de neige accumulée sur son toit.

La police du canton de Soleure (nord-ouest de la Suisse) a arrêté le véhicule ce dimanche 4 février près de la commune d'Oensingen, tandis qu'il circulait sur l'autoroute en direction de Zurich. "Un contrôle du car suédois a révélé que la couche de neige (sur le toit) faisait plus de 40 centimètres d'épaisseur et pesait plus de 1.600 kilos", a expliqué la police locale.



Conduire avec autant de neige sur le toit présente un "risque important", a-t-elle mis en garde, précisant que des blocs de neige et de glace pouvaient facilement se détacher en route et tomber sur d'autres automobilistes. Le conducteur du car a été verbalisé pour conduite dangereuse et contraint de retirer la neige de son toit avant de reprendre la route. 

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
14 commentaires - Suisse : un car arrêté avec 1,6 tonne de neige sur le toit
  • 1,6 t à ces suisses , c'est surement avec le change ce poids ,, énorme quand même déjà 850 kg ce serait bien
    surface x épaisseur x1

  • j'étais conducteur de car !!!
    1 - comment on déneige le toit d'un car lorsque l'on part pour une sortie ?
    2 - en gros, 50 kg de neige au m2. ça me semble beaucoup pour 40 cm d'épaisseur. sur une voiture , avec la même chose, le toit est enfoncé et un car, la tôle est aussi fine !

    faut faire scandale pour être lu ...
    voyez l'accumulations des titres qualificatifs

  • Il aurait fallu lui retirer son permis de conduire , pour commettre une telle faute lorsque l'on est chauffeur de bus , cela est inacceptable !

  • très bien les suisses , si en FRANCE , les gendarmes étaient aussi vigilants, çà irait mieux

  • aux commentateurs ci-dessous: ce n'est pas une question de loi de circulation, c'est une question de bon sens et de sécurité. Ce n'est pas le cerveau qui est enneigé, que je saches.....