Saisie de vingt tonnes de tours Eiffel miniatures à Paris

Saisie de vingt tonnes de tours Eiffel miniatures à Paris
La tour Eiffel, le 18 septembre 2018

AFP, publié le mercredi 19 septembre 2018 à 16h25

Vingt tonnes de tours Eiffel miniatures ont été saisies par la police parisienne, qui a démantelé un réseau de revente à la sauvette dirigé par trois grossistes chinois, a-t-on appris mercredi de source policière.

Au total, neuf personnes ont été interpellées et placées en garde à vue: outre les trois grossistes, gérants de magasins à Paris et à Aubervilliers, en proche banlieue, figurent quatre "intermédiaires" et deux vendeurs à la sauvette "d'origine africaine" et en situation irrégulière sur le territoire français, selon la source policière.

Après des écoutes et des surveillances, les enquêteurs ont démantelé ce réseau qualifié de "très structuré".

Plus de 1.000 cartons, soit un total de 20 tonnes de tours Eiffel miniatures, ont été saisis lors des perquisitions dans deux boxes de stockage en proche banlieue parisienne et trois magasins.

La préfecture de police de Paris tente de lutter depuis plusieurs années contre les vendeurs de souvenirs à la sauvette qui sévissent à proximité des sites touristiques de la capitale française.

En juillet 2013, les policiers parisiens avaient saisi 60 tonnes de tours Eiffel miniatures au cours d'une enquête contre l'un de ces réseaux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.