Réchauffement climatique : les voyagistes ont perdu de l'argent

Réchauffement climatique : les voyagistes ont perdu de l'argent©ALEXANDER POHL / NURPHOTO / AFP

franceinfo, publié le mardi 25 septembre 2018 à 23h38

Avec jusqu'à 35°C à Londres (Royaume-Uni), des Anglais en maillot dans les rues et un littoral bondé, les Britanniques ont vécu l'été le plus chaud de ses 42 dernières années. Une douche froide pour les voyagistes britanniques, dont le géant Thomas Cook, qui se dit aujourd'hui en grande difficulté : "L'été 2018 a été marqué par une longue période de chaleur à travers l'Europe [...] De nombreux clients ont passé juin et juillet à la maison pour profiter de l'ensoleillement".

Les réservations pour l'hiver également en baisse

Près d'un quart de la valeur boursière du groupe a fondu ces derniers jours, du jamais-vu selon les analystes. Et ce n'est pas terminé selon Thomas Cook, cet été caniculaire a aussi un impact sur les réservations pour l'hiver qui arrive. Elles

Lire la suite sur Franceinfo

Vos réactions doivent respecter nos CGU.