Quand la mairie de Marseille "oublie" de facturer 600.000 euros de crèche

Quand la mairie de Marseille "oublie" de facturer 600.000 euros de crèche
(Photo d'illustration) Des puéricultrices d'une crèche inter-entreprises du groupe Babilou jouent avec des enfants, le 16 septembre 2010 à Bordeaux

Orange avec AFP, publié le mardi 28 février 2017 à 13h29

Ils n'ont rien payé pendant deux ans. Une garderie d'enfants de 0 à 3 ans à Marseille n'a rien facturé aux parents, alors que l'heure de garde coûte trois euros par enfant.

La mairie doit aujourd'hui recouvrer quelque 600.000 euros, d'après une information d'Europe 1.

"C'est de l'amateurisme", souligne Séverine Gilles, présidente de l'association des parents d'élèves. "On n'a jamais reçu aucune facture. Nous n'avons jamais su ce que l'on devait. J'ai commencé à payer cette année. Aujourd'hui on a des moyens modernes, tout se fait par Internet, c'est un peu désolant. Ils vont galérer pour récupérer l'argent, on rentre dans du recouvrement, de la menace. Les choses auraient été mises en place dès le début on n'en serait pas arrivé là".




Et la maman de Lina, qui fréquente la garderie depuis trois ans, n'est pas la seule à n'avoir aucune idée de ce qu'elle doit. Les familles débitrices ont reçu un courrier de la municipalité, pour régulariser une situation qui n'est pas de leur fait. En effet, pendant deux ans, aucune facture n'a été envoyée.

La mairie a d'ores et déjà assuré qu'elle mettrait en place des facilités de paiement pour les parents. Elle a également souligné qu'"avec un budget de fonctionnement annuel d'un milliard d'euros", "cette ardoise de 600.000 euros ne représente pas grand-chose".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.