Quand Edouard Philippe joue au baby-foot entre deux visites officielles

Quand Edouard Philippe joue au baby-foot entre deux visites officielles
Le Premier ministre Edouard Philippe à Châlons-en-Champagne le 1er septembre 2017
A lire aussi

Orange avec AFP, publié le samedi 02 septembre 2017 à 14h00

Roulette, pissette, gamelle et demi n'ont visiblement pas de secret pour le Premier ministre. Édouard Philippe maîtrise le vocabulaire du baby-foot.

En déplacement à Châlons-en-Champagne vendredi 1er septembre, le chef du gouvernement s'est offert une pause pour taper la balle avec Benoist Apparu et Stéphane Travert.

"Je sais qu'on est en retard sur le programme mais il y a des choses plus importantes." Le ton est donné. Vendredi, entre deux visites officielles, Édouard Philippe s'est pris au jeu d'une partie de baby-foot. Ses adversaires : Benoist Apparu, maire de la ville et ancien ministre délégué sous le gouvernement Fillon, puis Stéphane Travert, le ministre de l'Agriculture. L'instant a été immortalisé par le journaliste du Figaro Marcelo Wesfreid qui en a posté une courte vidéo sur son compte Twitter.



Au lendemain de la présentation des ordonnances sur la réforme du code du travail, Edouard Philippe était venu assurer le service après-vente de la réforme phare du quinquennat Macron. À l'occasion de l'inauguration de la foire de Châlons-en-Champagne, le chef de l'exécutif a promis de "ne pas s'arrêter au droit du travail" pour "régler le problème" du chômage de masse. Accueilli à son arrivée par quelques dizaines de militants CGT munis de sifflets et une petite délégation de "policiers en colère", le Premier ministre a conclu son allocution après deux heures de visite par cette exhortation : "Il ne faut pas s'arrêter au droit du travail, il faut aller dans tous les domaines pour que nous puissions régler le problème" de l'emploi.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
79 commentaires - Quand Edouard Philippe joue au baby-foot entre deux visites officielles
  • Comment ai-je pu vivre sans savoir que notre Premier ministre jouait au baby foot ? !
    Il y a quand même des informations super importantes - pour ne pas dire stratégiques - que la presse bien informée nous donne depuis ce nouveau quinquennat !..

  • il n'a que ça à faire ce grand.....achetez lui un sac de billes....pauvre pays dirigé par des générations de Pieds Nickelés. Quand on voit que notre revenu passe jusqu'au 20 juillet à financer l'état et ses bonnes oeuvres, à ce moment il me reste encore à payer l'électricité, le chauffage la mutuelle plein tarif et les assurances....et les ponctions s'accroissent encore

  • encore un que je ne peux pas voir en peinture.nous les retraites on nous ratiboise
    on doit dire merci?

  • Entre deux dossiers à traiter, je n'ai jamais vu mes patrons DG et PDG se donner le temps de s'amuser car il y avait toujours des dossiers à étudier. Mais c'était dans le privé ; on voit bien que les fonctionnaires, dont font évidement partie tous ceux du gouvernement, s'octroient des poses baby-foot. Je trouve ça choquant tout de même car pendant ce temps là, les français bossent, rament et n'arrêtent pas d'être ponctionnés.

    En êtes-vous si sûr?Y avait-il quelqu'un pour surveiller leurs faits et gestes?

  • Jamais peur du ridicule à ce niveau là, tout est permis, l'important de faire semblant, et pour jouer la comédie ils sont très forts