Pyrénées-Atlantiques : un homme vole des cartes Pokemon pour retourner en prison plutôt que de dormir dehors

Pyrénées-Atlantiques : un homme vole des cartes Pokemon pour retourner en prison plutôt que de dormir dehors
Des peluches Pokemon exposées dans un magasin de Tokyo, le 13 juillet 2016 (illustration)

Orange avec AFP, publié le mercredi 15 novembre 2017 à 13h30

Lundi 13 novembre, un homme était jugé devant le tribunal de Pau pour un vol dans un supermarché. Face au juge, ce SDF de 32 ans a expliqué qu'il préférait retourner en prison plutôt que de passer l'hiver dehors, rapporte France Bleu.

Le prévenu a du être soulagé en entendant le verdict de son procès.

Un trentenaire qui vit dans la rue a subtilisé des cartes Pokemon dans une grande surface pour pouvoir passer les mois d'hiver au chaud, en détention. L'homme, qui avait déjà fait plusieurs séjours derrière les barreaux, a été condamné à trois mois d'emprisonnement, auxquels s'ajoutent cinq mois de sursis d'une précédente condamnation. Au final, il devra rester en prison jusqu'en juin de l'année prochaine, indique France Bleu.



Durant son audience, celui qui multiplie les larcins depuis plusieurs années a expliqué qu'il souhaitait retourner en prison car la vie dans la rue était trop rude. "La situation dans la rue l'hiver est particulièrement dure", a défendu son avocat. "On peut être amené à voler des cartes Pokemon pour avoir un petit peu d'argent, et demander à être mis en détention plutôt que d'être dans la rue", a-t-elle ajouté. L'homme avait été arrêté par des agents de sécurité en possession de 30 paquets de cartes Pokemon. Ce butin, d'une valeur de 177 euros, était destiné à un ami.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU