Pologne: confession "drive in" pour éviter la contamination

Pologne: confession "drive in" pour éviter la contamination
Un prêtre dans le Maryland confesse ses paroissiens "à distance", le 20 mars 2020 sur un parking à Bowie, ce qui a donné l'idée à un curé de Pologne d'appliquer les mêmes pratiques

, publié le jeudi 26 mars 2020 à 15h04

Un curé de l'ouest de la Pologne a décidé d'offrir à ses paroissiens la possibilité de se confesser avant Pâques sans descendre de leur voiture, lui-même plaçant son véhicule à la distance prescrite d'au moins 1,5 mètre pour éviter la contamination, la vitre baissée. 

"Nous avons fait déjà un essai technique", a indiqué à l'AFP jeudi par téléphone le père Adam Pawlowski, curé de Rogalin dans la région de Poznan.

"J'ai déjà un rendez-vous demain avec une famille de cinq personnes, et la semaine prochaine je dois entendre un fidèle qui veut faire une confession couvrant toute sa vie", a-t-il ajouté. 

Le prêtre, qui dit suivre l'exemple de prêtres catholiques américains, doit garer sa voiture dans une allée proche de son église. 

La Pologne est un pays à majorité catholique et de nombreux fidèles célèbrent traditionnellement le sacrement de réconciliation avant la fête de Pâques. 

Dans le contexte de la pandémie actuelle, l'épiscopat a rappelé que la confession par téléphone ou sur internet n'était pas valide, tout en rappelant qu'elle était autorisée dans un endroit autre que l'église et le confessionnal.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.