Pologne: concert du Nouvel An déplacé, les ours pourront dormir tranquilles

Pologne: concert du Nouvel An déplacé, les ours pourront dormir tranquilles
Manifestation contre un concert du Nouvel an prévu près du Parc national des Tatras et qui risque de déranger les ours, le 16 novembre 2019 dans la station de ski polonaise de Zakopane

, publié le vendredi 22 novembre 2019 à 12h36

La télévision publique polonaise TVP, soumise à la pression des défenseurs d'animaux, a renoncé à organiser son grand concert du Nouvel An à proximité du Parc national des Tatras où des ours en hibernation risquaient d'être réveillés par les bruits, a annoncé vendredi la mairie de Zakopane, le Chamonix polonais.  

"Nous sommes heureux d'avoir réussi à convaincre la TVP de revenir" à l'endroit où ce concert s'est tenu ces dernières années, dans le centre ville, a indiqué la mairie dans un communiqué sur son site internet.

De son côté, la chaîne publique d'information en continu TVP Info a expliqué dès jeudi soir la décision finale par le souci d'éviter des incidents qui pourraient être provoqués par des "groupes proches du KOD", le Comité de défense de la démocratie, un mouvement d'opposition au gouvernement conservateur de Varsovie.

La fête "doit nous unir et non diviser", a déclaré le PDG de TVP Jacek Kurski.  

La mairie de Zakopane a expliqué sa position par le souci de garantir "l'ordre et la sécurité", grâce aux procédures déjà bien rodées, sans mentionner la campagne menée par les défenseurs des ours, appuyés par des responsables du Parc national des Tatras. 

Ceux-ci avaient critiqué le projet de la TVP de déplacer l'événement au pied du grand tremplin de Wielka Krokwia, lieu de nombreuses compétitions de saut à ski, proche du Parc national.

Une pétition lancée par l'hebdomadaire local Tygodnik Podhalanski a recueilli en quelques jours 27.000 signatures, soit presque autant que Zakopane compte d'habitants et quelques centaines de jeunes ont manifesté dans les rues portant un mannequin d'ours sur un brancard.

Le show à ciel ouvert organisé traditionnellement le 31 décembre à Zakopane par TVP fait le bonheur, selon cette dernière, de plusieurs dizaines de milliers de personnes sur place, et de quelques millions de téléspectateurs. Certains participants ont pris l'habitude de saluer l'arrivée du Nouvel An par des explosions de pétards. 

via/sw/lch 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.