Petits insolites d'une Amérique en campagne

Chargement en cours
La candidate démocrate à la Maison Blanche, élue de Hawaï, Tulsi Gabbard
La candidate démocrate à la Maison Blanche, élue de Hawaï, Tulsi Gabbard
1/4
© AFP, Nicholas Kamm

, publié le vendredi 17 janvier 2020 à 20h53

Les lave-vaisselle de Donald Trump, les tweets fous de Michael Bloomberg, une candidate qui fait des pompes et une autre qui parle vite: l'AFP inaugure une liste hebdomadaire d'informations insolites d'une Amérique en campagne.

- En grande pompe -

Dans un pays où l'âge de certains prétendants à la Maison Blanche soulève des questions légitimes, la candidate Tulsi Gabbard a illustré jeudi son état de forme en effectuant une série de pompes, avec ses chaussures à talon, lors d'une réunion électorale dans le New Hampshire. L'ancienne militaire n'a que 38 ans.   

Le favori pour l'investiture démocrate, Joe Biden, 77 ans, avait un jour affirmé qu'il défierait Donald Trump à une séance de pompes si celui-ci mettait en doute sa santé.

- Vaisselle sale et beaux cheveux -

Lors de son meeting de campagne mardi dans le Wisconsin, Donald Trump, climato-sceptique notoire, a dénoncé les normes d'économie d'eau adoptées sous le mandat de Barack Obama concernant les lave-vaisselle, toilettes, douches... 

"Je suis en train d'autoriser des nouveaux lave-vaisselle qui vous fourniront plus d'eau pour que vous puissiez vraiment laver et rincer votre vaisselle sans avoir à le faire dix fois", s'est-il félicité. 

Il a mimé devant une marée de casquettes rouges quelqu'un appuyant frénétiquement sur le bouton du lave-vaisselle. "Et que dire des douches?". "J'ai des cheveux magnifiques, j'ai besoin de beaucoup d'eau", s'est-il exclamé.  

- Dauphins et boulettes de viande - 

A défaut d'avoir participé mardi soir au dernier débat démocrate avant les premiers votes des primaires, le milliardaire Michael Bloomberg a tenté d'attirer l'attention sur les réseaux sociaux pendant l'émission, en répandant volontairement des fausses nouvelles complètement loufoques sur Twitter assorties du mot-dièse "LesFaitsDeBloomberg". 

"Mike peut communiquer avec les dauphins", a par exemple tweeté son équipe de campagne.

"Rien que l'année dernière, Mike a dépensé 200 millions de dollars en cartes à gratter", a-t-elle aussi écrit. Ou encore: "Mike possède une résidence secondaire sur la Lune". La "Team Bloomberg" a même publié un montage hasardeux du visage de l'ancien maire de New York sur des boulettes de viande.

- De l'Alaska au Wyoming -

Citer les 50 Etats américains en moins de trente secondes? Le défi a été relevé par la candidate Amy Klobuchar. 

Alors qu'elle saluait l'existence de gouverneurs démocrates dans plusieurs Etats historiquement républicains - Kentucky, Louisiane, Virginie - la sénatrice du Minnesota a débité la liste des 50 Etats américains, applaudie par ses militants.  "Alaska, Alabama, Arizona, Arkansas...", a-t-elle énuméré, prenant à peine le temps de reprendre son souffle. Arrivée au Wyoming, elle a lancé fièrement: "OK, est-ce qu'un autre candidat est capable de faire ça?"

Vos réactions doivent respecter nos CGU.