Patrick Sébastien obligé de s'excuser après son émission ratée

Patrick Sébastien obligé de s'excuser après son émission ratée©Capture d'écran
A lire aussi

6Medias, publié le dimanche 12 février 2017 à 14h49

Le Grand Burlesque" a viré au "grand malaise". C'est ce qu'écrit le site du journal Le Parisien.

La nouvelle émission présentée en direct sur France 2 par Patrick Sébastien et sa Donald Troup ce samedi 11 février est loin d'avoir convaincu les téléspectateurs qui l'ont critiquée en masse sur les réseaux sociaux. Certains allant même jusqu'à demander le remboursement de la redevance. Un programme qui s'est conclut par une bataille générale de tarte à la crème. L'image d'un grand bordel suivi par près de 2,5 millions de téléspectateurs, troisième des audiences, loin des records qu'on lui connaissait. Après avoir retweeté des messages de félicitations, l'animateur n'a eu d'autre choix face au tollé général que de faire son mea culpa.



"J'ai essayé , je me suis planté. Je suis le seul responsable. Je m'associe à la jouissance de ceux qui ne m'aiment pas et je m'excuse profondément auprès de ceux qui m'aiment bien" , a écrit Patrick Sébastien sur son compte Twitter. La veille, il avait déclaré que c'était une soirée où "il peut tout arriver". Le public n'en attendait peut-être pas tant.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
245 commentaires - Patrick Sébastien obligé de s'excuser après son émission ratée
  • c'est une honte de se moquer dun president comme sa

  • ce bonhomme
    est un ramasis de tout ce qui peut etre nullité, l'avoir sortit de son caniveau, n'a pas ete lui rendre service, a oublier

  • Quelle nullité cette émission; ça ne surprend pas de la part de ce personnage qui croit que tout lui appartient par le moi.
    infecte au demeurant

  • Voilà ce qui arrive quand le pseudo burlesque confine à la connerie

  • il faut tournée la page il faut savoir prendre sa retraite si tout