Paris : un femme accouche en pleine Gare du Nord

Paris : un femme accouche en pleine Gare du Nord
La Gare du Nord à Paris, le 24 avril 2018.

Orange avec AFP, publié le vendredi 21 septembre 2018 à 17h40

Transportés à l'hôpital Lariboisière, la mère et son bébé sont en bonne santé.

Une femme a accouché vendredi 21 septembre à l'intérieur de la gare du Nord, à Paris, rapporte Le Parisien. Aidés par une infirmière, la mère et le bébé vont bien.

C'est vers 6h30 que la maman a perdu les eaux, au beau milieu de la première gare européenne.

Heureux hasard, une infirmière exerçant à l'hôpital Robert-Debré se trouvait à proximité, et a pu aider la parturiente à accoucher sans accroc. Les secours ont mis en place un périmètre de sécurité le temps du travail, qui s'est bien déroulé, malgré la barrière de la langue. En effet, la maman, d'origine asiatique, ne parle pas français.


"J'ai vu la dame en difficulté, raconte au Parisien Mohamed, un agent de la RATP. Sa robe était mouillée. J'ai compris qu'elle avait perdu les eaux et qu'elle était en train d'accoucher." Après avoir actionné l'alarme SNCF, l'agent commence à s'occuper de la future mère. "J'ai allongé la dame, se souvient-il. Elle criait de douleur. Elle m'a fait comprendre que le bébé descendait. Heureusement, il y avait une infirmière de l'hôpital Robert-Debré qui allait au travail. Elle s'est arrêtée et m'a aidé."

"Ça a été un accouchement éclair, ça a pris dix minutes maximum, explique encore l'agent. Une femme, qui passait, m'a jeté son écharpe avec un grand sourire -pour envelopper le bébé, pour qu'il ait chaud."

La mère et son bébé ont ensuite été pris en charge par le SMUR de l'hôpital Lariboisière, voisin de la gare du Nord. Ils y ont été rejoints par le père et la grand-mère, convoyés dans une voiture de police.

"Avec l'infirmière, on est montés au poste de police. Sur le coup, on n'a pas paniqué. On ne s'est pas rendu compte. C'est allé vite. Mais on s'est dit qu'on avait fait du bon boulot", conclut Mohamed.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.