Nuisances : la traque des goélands

Nuisances : la traque des goélands© MAXPPP

franceinfo, publié le samedi 26 mai 2018 à 19h20

C'est une opération périlleuse. Il faut d'abord prendre de la hauteur, grimper jusque sur les toits pour débusquer les nids puis asperger les oeufs de goélands pour les stériliser, avec une solution qui les asphyxie et empêche le développement des poussins. Cette année à Calais (Pas-de-Calais), 250 nids seront stérilisés. Les goélands, de plus en plus nombreux en centre-ville, sont devenus nuisibles : ils salissent les trottoirs, les voitures, éventrent les poubelles et peuvent parfois être agressifs.

30 000 euros par an pour lutter contre les goélands

Pour lutter efficacement contre ces oiseaux marins, la ville investit 30 000 euros par an et diversifie ses moyens d'action. Par exemple, ces petites coupelles éparpillées sur les toits effraient les goélands et les

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.