Mayenne : un marcassin adopté par des vaches

Mayenne : un marcassin adopté par des vaches
En juillet 2002, un marcassin avait déjà été adopté et allaité par un troupeau de vaches près de Fleury-sur-Andelle (Eure).

Orange avec AFP, publié le lundi 27 novembre 2017 à 11h51

VIDÉO - Un marcassin orphelin a trouvé refuge auprès d'un troupeau de vaches dans un élevage de Boulay-les-Ifs au pied des Mont-des-Avaloirs (Mayenne), explique France Bleu ce lundi 27 novembre. Selon le gérant de l'exploitation, la mère du petit marcassin avait été tuée par un engin agricole il y a quelques semaines.

"Une nichée de marcassins a perdu leur mère", explique-t-il à la radio locale. "J'en ai vus quatre ensemble dans des bottes de foin. Je les ai laissés. Et puis un jour, il n'y en avait plus qu'un qui est réapparu".



Le bébé sanglier a trouvé abri auprès des bovins. Depuis l'agriculteur lui donne une ration de grains de maïs à manger quotidiennement. "C'est curieux, je n'avais jamais entendu parler de ça, je ne pensais pas que cela pouvait exister", explique l'agriculteur.



Il téterait une vache mais ça je ne l'ai pas vu. C'est peut-être pour ça qu'il est aussi acharné à rester", ajoute-t-il. Cette jolie histoire n'est cependant pas une première. En juillet 2002, un jeune sanglier orphelin, prénommé "Max", avait été adopté et allaité par des vaches près de Fleury-sur-Andelle (Eure).

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
109 commentaires - Mayenne : un marcassin adopté par des vaches
  • je pense que je vais leur confier Ma Hyène.............

  • Un ami vétérinaire a élevé deux petits sangliers dont la mère avait été tuée. Sa chienne labrador les a allaités comme ses chiots! Comme c'était en 1968,il les a appelés Krivine et Marianne Ils vivaient dans et autour de la maison en complète liberté avec les chiens.Un jour de chasse,un invité Italien n'en revenait pas de voir chiens et sangliers courir ensemble et disait si je raconte çà à mes amis Italiens,ils ne vont jamais me croire

  • Les sanglier s'adaptent très bien à la domesticité, si le fermier le laisse, il rentrera probablement se coucher dans le foin (si cela existe encore dans les étables). J 'ai vu des phacochères (élevés au biberon car orphelins) se comporter comme des gros chiens. Evidemment il y a les chasseurs dont il ne se méfiera pas.

  • les animaux sont beaucoup plus évolués que les etre humains c'est un fait!!

  • Une vache...un marcassin..cela fait une belle mayenne.....