Les pères Noël les plus barrés du cinéma

Les pères Noël les plus barrés du cinéma©TINACRA FILMS / FILMS DU SPLENDID / ARCHIVES DU 7EME ART / AFP
A lire aussi

franceinfo, publié le mercredi 06 décembre 2017 à 16h04

Qu'il soit égoïste, psychopathe ou victime d'assassinat, le père Noël est un personnage récurrent sur grand écran - surtout à l'approche des fêtes. Cette année, Alain Chabat réalise Santa & Cie, une comédie décalée qui raconte l'histoire d'un père Noël qui doit sauver ses lutins malades pour que la distribution des cadeaux puisse avoir lieu. En dépit de son naturel paresseux, celui-ci part alors à la recherche de 92 000 boîtes de vitamine C.

"Joyeux Noël Félix !"

Le père Noël apparaît très tôt dans l'histoire du septième art. Dès 1941, L'Assassinat du père Noël, de Christian-Jacque, raconte l'enquête qui a suivi l'assassinat d'un homme déguisé en père Noël. En 1982, Gérard Jugnot incarne Félix, dans Le père Noël est une ordure, assurément l'un…

Lire la suite sur Franceinfo

 
0 commentaire - Les pères Noël les plus barrés du cinéma
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]