Les chèvres marocaines, reines de l'escalade

Les chèvres marocaines, reines de l'escalade©BRUT

franceinfo, publié le vendredi 13 avril 2018 à 17h24

Le plus souvent, les chèvres domestiques peuvent trouver leur nourriture au sol. Mais dans le sud-ouest du Maroc, le climat est trop aride pour qu'elles puissent trouver à manger à terre : en moyenne, il y a seulement 300 mm de précipitations annuelles. Mais elles raffolent pourtant des affiaches, le fruit de l'arganier, un arbre endémique de la région. Pour l'obtenir,  elles n'hésitent pas à grimper à l'arbre, montant parfois jusqu'à 8 m de hauteur. Cette habitude leur donne un rôle essentiel dans l'écosystème de la région : le noyau du fruit étant trop gros pour l'avaler, elles le recrachent au sol, permettant ainsi la dispersion de graines.

Un rôle précieux

L'arganier est crucial pour l'économie locale : il permet de produire l'huile d'argan. Il est donc une source…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.