"Le journal du hard" répond à Christian Estrosi après sa sortie sur Marlène Schiappa

"Le journal du hard" répond à Christian Estrosi après sa sortie sur Marlène Schiappa
Christian Estrosi le 16 novembre 2018 à Nice.

, publié le vendredi 25 janvier 2019 à 07h00

INSOLITE. "Le journal du hard, c'est que de l'amour et du plaisir ! Vous venez quand vous voulez !". Après la sortie du maire Les Républicains (LR) de Nice, à propos de la participation de Marlène Schiappa à l'émission de Cyril Hanouna, le compte Twitter manager de l'émission pornographique a publié un message ironique. 

La participation de Marlène Schiappa à l'émission spéciale de "Balance ton post" consacrée au grand débat, avec l'animateur Cyril Hanouna, vaut à la secrétaire d'État à l'Égalité entre les femme et les hommes de virulentes critiques. "Si le Journal du hard existait encore, peut-être que Mme Schiappa irait", a notamment lancé mercredi 23 janvier le maire de Nice, Christian Estrosi, au micro de Sud Radio.



Une petite phrase qui a fait réagir certains membres du gouvernement - notamment le porte-parole Benjamin Griveaux, qui a fustigé "un sexisme avéré et manifeste", et "une rare misogynie" -, mais également "Le journal du hard" !

"Le journal du hard, c'est que de l'amour et du plaisir ! Vous venez quand vous voulez, Christian Estrosi et  Marlène Schiappa", a publié l'émission pornographique de Canal+ (qui existe donc toujours) sur son compte Twitter. 



Le compte Twitter d'Interflora, société de livraison de fleurs, y est également allé de son message. 



Après sa phrase polémique sur Sud Radio, Christian Estrosi a présenté ses excuses à Marlène Schiappa dans un tweet, tout en maintenant que sa "participation à une émission de divertissement contribu(ait) à décrédibiliser la vie publique".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.